Archives mensuelles : novembre 2009

2ème nuit solidaire à Paris

A l’heure actuelle en France, environ 100 000 personnes sont sans abris et environ 3,5 millions de Français sont mal logés d’après la Fondation Abbé Pierre. En 2007, l’INSEE dénombrait 13,4% de la
population vivant sous le seuil de pauvreté (soit 8 millions de personnes ayant un revenu mensuel inférieur à 910€).
En parallèle, 14 671 familles ont été relogées ou hébergées grace au DALO (Droit Au Logement Opposable) alors qu’1,9 millions de logements sont considérés comme vacants en France et donc
réquisitionnables.

C’est sur cet état de fait qu’a eu lieu ce vendredi 27 novembre la 2e nuit solidaire dans de nombreuses villes de France. Cette nuit est organisée conjointement par 31 associations(1) oeuvrant pour les personnes souffrant de problèmes de logement. A Paris, place de la Bastille plusieurs centaines de militants associatifs, SDF, mal logés et citoyens se
sont réunis pour une nuit de solidarité. Au programme, de nombreuses associations, de l’Armée du Salut à la Fondation Abbé Pierre en passant par la Ligue des Droits de l’Homme, l’association AURORE
ou le collectif des Morts De La Rue, tenaient un stand pour présenter leurs actions tout le long de l’année car il ne faut pas oublier qu’une fois le froid de l’hiver passé, la vie n’est pas plus
simple dehors. Des animations étaient organisées comme la construction d’un toit symbolique où chacun pouvait poser une tuile après y avoir laissé un mot dessus, ou comme la marche le tour du
bassin de l’Arsenal, une sorte de relais non stop entre 19h et 1h du matin. La soirée était également sous le signe de la fête avec une scène qui a accueilli plusieurs artistes avec comme point
d’orgue la venue de Cali et d’un très beau duo avec Bénabar, des interludes entre les concerts meublés par la batucada Muleketu et par les messages des différentes associations lus sur scène par
Marie-Christine Barrault, et un barbecue géant organisé par Emmaüs.
Le reste de la nuit a vu des centaines de personnes SDF ou non dormir tous ensemble sur des lits de camps ou des matelas.

Pour faire le raccord avec l’actualité du jour, c’est aujourd’hui, lundi 30 novembre, que démarre la 25ème campagne des Restos du Coeur. Cette campagne devrait toucher 800 000 personnes en France
et durera jusqu’au 19 mars 2010.

(1) Les 31 associations du Collectif
Advocacy France – Association des Cités du Secours Catholique – Association Emmaüs – Association Nationale des Compagnons Bâtisseurs – ATD Quart Monde – Centre d’action sociale protestant (CASP)-
Collectif Les Morts de la Rue – Comité des Sans Logis – Croix marine – Croix-Rouge française – Emmaüs France – Enfants de Don Quichotte – Fédération des Associations pour la Promotion et
l’Insertion par le Logement (FAPIL) – Fédération de l’Entraide Protestante – Fédération Française des Equipes Saint-Vincent – Fédération des Pact – Fédération nationale Habitat & Développement
– Fédération Nationale des Associations d’Accueil et de Réinsertion Sociale (FNARS) – Fédération Nationale des Associations Solidaires d’Action avec les Tsiganes et les Gens du voyage (FNASAT-Gens
du voyage) – Fondation Abbé Pierre – Fondation de l’Armée du Salut – France Terre d’Asile – Habitat et Humanisme – Les petits frères des Pauvres – Ligue des Droits de l’Homme – Médecins du Monde –
Secours Catholique – Union Nationale des Amis et des Familles de Malades Psychiques (UNAFAM) – Union des professionnels de l’hébergement social (UNAFO) – Union Nationale pour l’Habitat des Jeunes
(UNHAJ) – Union Nationale Interfédérale des OEuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux (UNIOPSS)

 

Partager l’article !
 
2ème nuit solidaire à Paris:

A l’heure actuelle en France, environ 100 000 personnes sont sans abris et environ 3,5 millions de Français sont …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Touche pas à ma Poste


Depuis plus d’un an, les syndicats de la Poste, rejoints par de très nombreuses associations
et par tous les partis politique de Gauche au sein d’un « Comité national contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum« , se mobilisent pour lutter contre le
projet de loi visant, à terme, à privatiser La Poste en demandant notamment un véritable référendum sur l’avenir de ce service public.

Le 3 octobre dernier, 2,3 millions de personnes ont participé à la consultation nationale montrant ainsi l’attachement des Français à ce service public. Rappelons au passage que d’après la réforme
de la Constitution de 2008, un référendum d’initiative populaire peut être organisé à l’initiative d’un cinquième des membres du Parlement, soutenu par un dixième des électeurs inscrits. Hélas
cette réforme est toujours inapplicable aujourd’hui, puisqu’aucun projet de loi n’a été présenté suite à cette réforme.

Le gouvernement a décidé de ne pas entendre ce formidable appel citoyen, et le Sénat a voté le 9 novembre dernier pour ce projet de loi, en prenant bien soin de voter contre les amendements
garantissant « le financement et la pérennité des missions de service public« .

Mais le combat n’est pas terminé, le comité national continue à se mobiliser cette semaine. Ce mardi 24 novembre, toutes les organisations syndicales de la Poste appellent à une grève
nationale pour l’ouverture de négociations sur l’avenir du service public postal.
Partout en France, les citoyens sont également appelés à se mobiliser en participant aux différentes manifestations qui auront lieu le samedi 28 novembre. Ce samedi, je serais présent dès
14h devant la poste du Louvre (52 rue du Louvre 75001 Paris – M° Les Halles) pour un parcours piétonnier qui nous conduira jusqu’au parvis de l’Hôtel de Ville où se tiendront les prises de
parole des représentants des différentes organisations syndicales, politiques et associatives présentes.

 

Partager l’article !
 
Touche pas à ma Poste: Depuis plus d’un an, les syndicats de la Poste, rejoints par de très nombreuses associations
et par tous les partis politiq …

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Walter, retour en Résistance

Loin des grosses productions françaises et hollywoodiennes, loin des promotions sur tous les plateaux télé, un excellent documentaire est sorti au cinéma le 4 novembre dernier: Walter, retour en
Résistance
. Gilles Perret, le réalisateur, nous présente un ancien résistant, Walter Bassan, allant dans les écoles de la région pour raconter son passé. Ce documentaire nous permet d’avoir un
témoignage vivant sur ce qu’était la Résistance et la déportation, nous rappelle les réalisations issues du programme du Conseil National de la Résistance en 1944 (la retraite par répartition, la
sécurité sociale par exemple) avec en fond la campagne des présidentielles de 2007 et la venue de Nicolas Sarkozy au Plateau des Glières.

Un très bon film que je ne peux que conseiller même si sa diffusion dans les salles françaises est hélas très restreinte. Pour connaitre les lieux de diffusion ou pour avoir plus d’informations sur
le film: http://www.walterretourenresistance.com



Le synopsis:

Le nom de  « Walter » et le mot « résistance », Gilles Perret les a toujours associés. Avant même de savoir ce que cela signifiait, Gilles savait que son voisin Walter avait été déporté
dans un camp de concentration du nom de Dachau …

Aujourd’hui Walter Bassan a 82 ans. Il vit avec sa femme en Haute-savoie, et mène une vie pour le moins active. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter
continue son long combat, fait de petites batailles,  contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. De même que lorsqu’il avait 18 ans, et qu’il « jouait » comme il
dit, à distribuer des tracts anti-fascistes dans les rues commerçantes d’Annecy alors occupée, Walter agit en écoutant son cœur. « Je n’ai pas changé », comme il se plait à rappeler.

Partageant ces mêmes « raisons du cœur », Gilles Perret réalise ici un portrait vivant de cet homme calme et insurgé. Nous sommes invités à les suivre en passant du Plateau des Glières à Dachau, à
faire des retours en arrière pour mieux comprendre l’Histoire, à partager leurs inquiétudes face à un monde où l’inégalité et l’injustice gagnent sans cesse du terrain, à poser les questions qui
fâchent…

Sans prétention, et avec la même simplicité et constance que Walter, ce documentaire révèle l’actualité, l’importance, et la nécessité, d’une résistance au quotidien.

 

Partager l’article !
 
Walter, retour en Résistance: Loin des grosses productions françaises et hollywoodiennes, loin des promotions sur tous les plateaux télé, un excel …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Quête d’identité

Le gouvernement français, sous l’influence du plus ouvert de ses ministres, Eric Besson, a lancé un « débat » sur ce qu’est l’identité nationale…

Voici le questionnaire qui, d’après notre Ministre de l’immigration, de l’identité nationale et du développement durable, doit aider au débat sur ce qu’est l’identité nationale francaise.

http://www.debatidentitenationale.fr/IMG/pdf/Pour_aller_plus_loin.pdf

A la lecture de ce fabuleux questionnaire, je retiens entre autres:
     – les services publics et la solidarité nationales sont des choix de nos valeurs identitaires (La Poste bientot privatisée et délit de solidarité aux sans papiers…)
     – Il semble exister une différence entre accueillir et intégrer des ressortissants étrangers (non pas les suisses, mais les auvergnats je suppose)
     – Comment éviter l’arrivée sur notre territoire d’étrangers en situation irrégulière ?
     – Comment IMPOSER le respect des symboles de la nation (et pour note personnelle, j’attends le coq comme animal sacré)

Je passe volontairement le chapitre des premieres propositions d’actions…

Et bien entendu je me refuse de jouer au jeu de ce questionnaire, tant les questions sont orientées et les réponses mal interprétées. Rien que ce principe de questions ouvertes dont la réponse
« oui » semble l’unique et évidente réponse, et de ce fait le seul préalable aux autres questions sur le même thème me pose problème dans l’architecture du questionnaire.

A la question, « qu’est-ce que pour vous l’identité nationale? », j’ai une pensée immédiate pour une nation ouverte selon ses propres principes des droits de l’Homme et du Citoyen (la révolution de
1789, la Commune de 1871), à l’origine de nombreux combats pour la liberté d’expression en France comme en dehors de ses frontières.

En revanche, aux questions pourquoi un tel débat aujourd’hui? Pourquoi s’obliger de finir cette consultation quelques semaines avant les élections régionales? Comment seront utilisées les réponses
aux questions et dans quel but? Aucune réponse autre que l’opportunisme et la stratégie populiste ne me permet de croire au juste sens de ce débat…

Pour conclure  sur une touche d’humour, voici une affiche visible dans tout Paris dont le titre me semble on ne peut plus adapter à la situation:


 

Partager l’article !
 
Quête d’identité: Le gouvernement français, sous l’influence du plus ouvert de ses ministres, Eric Besson, a lancé un « débat » sur ce qu’est l’ide …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Un début à tout

Un_nouveau_ne_un_livre_carre_full L’idée me trottait dans la tête depuis plusieurs mois, mais comme souvent le plus dur est de faire le premier pas, d’y aller même si on n’a
pas toutes les réponses à nos questions préalables.

 

Ici, mes questions sont d’abord sur le contenu. Que veux-je faire passer comme messages, comme informations? Bien sur je ne m’imagine pas ne pas parler politique, même si d’autres le font
nettement mieux que moi. Je vais essayer d’écrire sur quelques uns de mes loisirs également, les livres que je préfère et donc que je conseille, la musique qui me parle et que j’invite à
jeter une oreille.

 

Vais-je réussir à alimenter régulièrement ce blog? C’est la grande inconnue et j’ai déjà prévenu que je n’avais pas les réponses à toutes mes questions. Quand l’actualité me fera réagir,
j’essaierais de partager mes idées ici, quitte à poster plusieurs messages dans de cours laps de temps mais je m’imagine mal me forcer à écrire pour ne rien dire.

 

Pourquoi maintenant? Maintenant, c’est toujours mieux que jamais. Ca me permet de découvrir le monde du blog, et ca devrait me servir pour un avenir proche. Et aussi pour le clin d’oeil.
Aujourd’hui, 17 novembre 2009, avait lieu l’inauguration du local de campagne de Jean-Paul Huchon pour les régionales de 2010 en Ile de France, autant profiter de l’occasion pour me lancer
dans le grand bain!

 

Allez, c’est parti! Une première page est écrite…

 

Partager l’article !
 
Un début à tout:

L’idée me trottait dans la tête depuis plusieurs mois, mais comme souvent le plus dur est de faire le premi …

6 Commentaires

Classé dans Uncategorized