Archives mensuelles : mars 2010

Arrêtons les meurtres d’état

Henry-SkinnerCe mercredi 24 mars, Henry Watkins « Hank » Skinner était sur le point d’être la 452ème personne exécutée au Texas depuis 1976. Accusé d’un triple
homicide lors du réveillon de la nouvelle année 1993, il est condamné à mort depuis 1995 mais clame depuis toujours son innocence. Depuis sa condamnation, Henry Skinner demande à ce que des tests
ADN soient effectués, tests que les autorités texanes ont toujours refusés.
Aujourd’hui, à peine 1 heure avant son exécution, la Cour Suprême des Etats Unis a décidé de suspendre le processus. A l’heure actuelle, Henry Skinner a rejoint sa cellule dans le couloir de
la mort, couloirs qui accueillent aux Etats Unis plus de 3279 condamnés (chiffre au 1er juillet 2009). Heureux qu’un possible innocent ne soit pas envoyé à la mort, ce billet est l’occasion de
nombreux coups de gueule :

Comment se fait-il qu’en 15 années d’attente dans les couloirs de la mort, il ait fallu attendre la dernière heure pour suspendre l’exécution? C’est une véritable torture psychologique pour le
condamné! 
L’emploi de tests ADN permet de confronter un coupable avec 0,01% de chance de se tromper, pourquoi ne pas les rendre obligatoires avant toute exécution pour les peines déjà prononcées et surtout
indispensables à un jury pour l’établissement du verdict?
Ne faut-il pas se poser des questions, quand plus de 200 condamnés ont été tués au Texas depuis 2001 et l’arrivée du gouverneur actuel?
Comment un pays comme les USA, qui joue au grand garant de l’ordre moral, de la liberté mondial puisse permettre de tels actes de barbarie? Et si l’on pousse à l’absurde, comment les familles
ultra-conservatrices, se battant pour le droit à la Vie et contre l’avortement arrivent à cautionner ces meurtres d’Etat?

 
Déjà en 1981, Robert Badinter, dans son discours à l’Assemblée Nationale pour l’abolition de la peine de mort, mettait les Etats Unis en tant qu’exception et les rapprochait des régimes
dictatoriaux méprisants les Droits de l’Homme. 
Vous pouvez voir ce passage sur le site de l’INA, à cette adresse : http://www.ina.fr/economie-et-societe/justice-et-faits-divers/video/I00000609/discours-de-robert-badinter-les-regimes-politiques-et-la-peine-de-mort.fr.html

 

Partager l’article !
 
Arrêtons les meurtres d’état: Ce mercredi 24 mars, Henry Watkins « Hank » Skinner était sur le point d’être la 452ème personne exécutée au Texas …

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

23 mars, 3ème tour social

carte-regionales.jpg2 dimanche de suite, les électeurs ont envoyé un
signal fort au gouvernement. Pour reprendre un slogan de campagne du Front de Gauche, les citoyens « ont mis une bonne gauche à la droite ». Hélas, une abstention très forte et une remontée du FN
permettent, malgré les discours « profil bas » des plateaux télé, au gouvernement de faire l’autruche et de ne pas voir le mécontentement des Français. Une première preuve de ce déni de réalité est
le faible remaniement ministériel qui résulte de ces élections régionales. 20 ministres sur les 39 qui composent le gouvernement étaient candidats (dont 8 têtes de liste régionales), les 20 ont
fini derrière les listes d’union de la Gauche et des Ecologistes, mais seul 1 candidat est remercié, Xavier Darcos. Un autre membre du gouvernement s’en va, Martin Hirsch, mais ce départ était plus
attendu et fait suite à une décision volontaire après la mise en place de sa mission première, l’élaboration du RSA. En revanche la contreversée Marie-Luce Penchard, ministre de l’Outre-Mer (qui ne
souhaite pas partager l’enveloppe budgétaire pour les DOM-TOM à une autre collectivité que sa Guadeloupe et qui est la seule ministre à avoir perdu dès le 1er tour), ou le polémique Eric Besson
sont toujours en poste.

Le message du gouvernement est simple : « Nous ne changerons pas notre feuille de route ». Mais nous ne laisserons pas la bande à Sarko continuer à agir impunément. C’est pourquoi dès ce mardi 23
mars, de nombreuses organisations syndicales appellent à une grande journée de mobilisation nationale et interprofessionnelle (public et privé). Cette journée a été choisie suite au sommet social
du 15 février (cf. « une retraite pour tous« ) qui n’a accouché que d’un vague planning. L’objectif est de
permettre à toutes les professions de se faire entendre sur des problèmes qui touchent tous les français mais qui sont ignorés par le gouvernement comme l’emploi, le pouvoir d’achat, les conditions
de travail et les retraites. Puisque seul le rapport de force fait foi aux yeux du gouvernement, une forte mobilisation empêchera le gouvernement de mener les discussions comme bon lui semble et
permettra aux organisations syndicales de pouvoir influer sur les ordres du jour et, espérons le, de se faire entendre dans la préparation des futurs projets de loi.

Car 2 tours ne suffisent pas à se faire comprendre, ce mardi 23, je participerai au 3ème tour, toujours plus social. A l’appel des 5 syndicats (CGT, CFDT, FSU, Solidaires et UNSA), et avec mes
camarades du PS et de la Gauche, je défilerai de République à Nation.

affiche-0757d.jpg

  

 

Partager l’article !
 
23 mars, 3ème tour social: 2 dimanche de suite, les électeurs ont envoyé un
signal fort au gouvernement. Pour reprendre un slogan de campagne du …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Résultat des régionales dans le 4ème arrondissement de Paris

Voici les résultats du 1er tour des élections régionales dans le 4ème arrondissement de Paris.

Nombre d’inscrits: 17 255
Abstention: 8 326 (48,25% des inscrits)
Blancs ou nuls: 344 (3,85% des votants)
Exprimés: 8 585 (96,15% des votants)

Liste conduite par Nb de voix % Exprimés
M. Jean-Paul HUCHON (PS / EE / FdG) 5 120 59,64
Mme Valérie PECRESSE (UMP) 3 465 40,36

En Ile de France, JP Huchon recevrait 56,69% des suffrages et finit en tête dans tous les départements franciliens à l’exception des Yvelines (« seulement » 49,45% des voix). C’est une campagne qui
se termine de la plus belle des manières et à présent au boulot pour montrer partout en France que les socialistes et les écologistes savent travailler ensemble pour mener une politique audacieuse
en région.

 

Partager l’article !
 
Résultat des régionales dans le 4ème arrondissement de Paris: Voici les résultats du 1er tour des élections régionales dans le 4ème arrondissem …

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Résultats du 1er tour des régionales dans le 4ème

Voici les résultats du 1er tour des élections régionales dans le 4ème arrondissement de Paris.

Nombre d’inscrits: 17 259
Abstention: 8 889 (51,50% des inscrits)
Blancs ou nuls: 157 (1,88% des votants)
Exprimés: 8 213 (98,12% des votants)

Liste conduite par Voix % Exprimés
M. Jean-Paul HUCHON (Parti Socialiste) 2 266 27,59
Mme Valérie PECRESSE (UMP) 2 217 26,99
Mme Cécile DUFLOT (Europe Ecologie) 1 930 23,50
M. Pierre LAURENT (Front de Gauche) 479 5,83
Mme Marie-Christine ARNATU (FN) 414 5,04
M. Alain DOLIUM (Modem) 323 3,93
M. Nicolas DUPONT-AIGNANT (Debout la République) 252 3,07
M. Olivier BESANCENOT (NPA) 136 1,66
M. Jean-Marc GOVERNATORI (AEI) 89 1,08
M. Axel DE BOER (Liste Chrétienne) 71 0,86
M. Jean-Pierre MERCIER (Lutte Ouvrière) 30 0,37
M. Almamy KANOUTE (Emergences) 6 0,07

Il faut souligner que les voix pour les différentes composantes de ce qui sera surement l’équipe menée par Jean-Paul Huchon (PS, Europe Ecologie et Front de Gauche) représentent près de 57% des
voix, et que ces 3 formations sont dans les 4 premières places.
Il ne faut à présent continuer la mobilisation pour faire grimper ce score et surtout pour faire grimper ce taux d’abstention (51,5%) pour avoir une victoire nette et éclatante pour Jean-Paul
Huchon et son équipe d’union de la gauche.

 

Partager l’article !
 
Résultats du 1er tour des régionales dans le 4ème: Voici les résultats du 1er tour des élections régionales dans le 4ème arrondissement de Pari …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Echec Total

Le sujet n’est pas nouveau, mais l’actualité apporte des nouveautés à l’Affaire Total. Petit rappel des faits. Depuis septembre 2009, la Raffinerie des Flandres est à l’arrêt faute de commandes. En
février 2010, les salariés de la raffinerie dunkerquoise occupe le site qui est toujours à l’arrêt. Ils seront suivis par les salariés des autres raffineries du groupe qui craignent eux aussi
pour leur avenir. Christian Estrosi, ministre de l’Industrie, promet qu’aucune suppression de poste ne sera réalisée. Début mars, le groupe qui réalise plus de 7,5 milliards d’euros de bénéfice
annonce qu’il ne fermera aucune raffinerie française dans les 5 ans à l’exception de Dunkerque dont le sort sera annoncé plus tard mais le groupe promet de ne pas licencier.

flandres640article.jpg

Nous voici le 8 mars, la sanction tombe. La Raffinerie des Flandres ne raffinera plus. Total annonce en échange la création d’un centre d’assistance technique, d’une école de formation au
raffinage et sa participation à la construction par EDF d’un terminal méthanier à Dunkerque. Les 350 salariés du groupe devraient être reclassés dans ces 3 domaines.

Dans ces 3 domaines, on note la création d’une école de formation au raffinage, activité dont Total veut se délocaliser entièrement à terme (le sort des autres raffineries françaises n’étant
protégé que pour les 5 années à venir). Quand au terminal méthanier d’EDF, il devrait employer 50 personnes issues de la Raffinerie des Flandres. Les 350 employés de Total vont-ils tous trouver une
place dans ces 3 activités? Quel sort est prévu pour les 400 sous-traitants qui travaillaient à la raffinerie? De nombreuses discussions, surement houleuses, sont prévues dans les semaines à venir,
mais comment avoir espoir dans une telle direction?

Dans une région déjà durement touchée par le chômage (12,7% à Dunkerque et dans le Nord Pas-de-Calais, soit près de 3 points au dessus de la moyenne nationale), je ne peux que m’interroger sur la
gestion par Total de son portefeuille d’activité. Où est la vision à long terme? La formation continue? Les offres de mobilités interne? Comment peut-on être une des entreprises les plus
bénéficiaires du CAC40 chaque année et ne pas avoir une politique de l’emploi convenable et respectueuse de ses salariés? 

 

Partager l’article !
 
Echec Total: Le sujet n’est pas nouveau, mais l’actualité apporte des nouveautés à l’Affaire Total. Petit rappel des faits. Depuis septembre 2009, …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Une campagne qui sort des sentiers battus

Durant une campagne électorale, réussir à se faire entendre, réussir à susciter l’intérêt des citoyens n’est jamais une chose aisée. Et à une semaine du premier tour des élections régionales,
force est de constater qu’Anne Hidalgo, cheffe de file des socialistes parisiens dans l’équipe de Jean-Paul Huchon, arrive à sortir son épingle du jeu!

Adepte des nouvelles technologies, on retiendra que le coup d’envoi de la campagne a surement eu lieu sur Twitter avec l’envoi d’une photo montrant Valérie Pécresse vraisemblablement assoupie
lors du vote du budget de la région. Tout au long de la campagne, Anne Hidalgo et certains de ses colistiers rendent compte de leurs déplacement via Twitter. Mais une campagne ne se joue pas que
sur internet mais doit être également (et surtout) sur le terrain. Et là encore, Anne Hidalgo innove et ça fonctionne.

Tout d’abord, elle a su rénover les meetings en organisant des rendez-vous citoyens dans des lieux publics fréquentés et symbolique comme devant la Sorbonne ou sur la place de la République.
Expliquer son programme au milieu des passants, quelle belle idée pour se faire entendre de tous les citoyens!

 
Un passage obligé dans les campagnes électorales est le tractage pour se faire voir auprès des citoyens et diffuser le plus largement possible son programme. Et ce dimanche 7 mars après-midi, nous
avons eu le droit à un événement tout aussi surprenant pour les militants que pour les passants. Une après-midi durant, nous avons distribué des tracts le long des canaux de l’Ourq et St Martin
pour accompagner un bateau festif qui transportait à son bord des candidats, des militants et une fanfare! Surprise assurée pour les promeneurs et joggeurs qui ont pu voir des socialistes bruyants
et joyeux faisant une campagne festive.

Le dimanche 14 mars aura lieu le 1er tour des élections régionales et j’espère que de nombreux parisiens et parisiennes donneront leur voix dès le 1er tour à Anne Hidalgo pour qu’elle puisse
apporter à la région ce qu’elle apporte à la campagne socialiste, c’est à dire de la joie, de la bonne humeur, de l’innovation et de la modernité!

 

 

 

Partager l’article !
 
Une campagne qui sort des sentiers battus:
Durant une campagne électorale, réussir à se faire entendre, réussir à susciter l’intérêt des c …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Journée de la femme

We-Can-Do-It.jpgTous les ans depuis 100 ans, le 8 mars est la journée internationale des droits de la femme. Cette journée fut créée en
1910 par l’Internationale Socialiste des femmes sur une proposition d’une figure historique du féminisme, Clara Zetkin. Depuis, c’est une occasion pour organiser de nombreuses actions partout dans
le monde pour défendre les droits des femmes et surtout pour se battre et demander une véritable égalité Femme / Homme.

Ce 8 mars 2010 sera pour moi l’occasion d’avoir une pensée très forte à toutes les femmes dans le monde qui sont privées partiellement ou intégralement de liberté. J’aurais une pensée toute
particulière pour Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la Paix, opposante à la junte birmane qui est aujourd’hui en prison après avoir passée près de 20 ans en résidence surveillée sans avoir le
droit à se déplacer.
assk 10C’est aussi l’occasion de rappeler que 4 pays dans l’Union Européenne
interdise toujours le droit à l’avortement (Irlande, Pologne, Chypre et Malte).
Le sort des femmes dans le monde est une des préoccupation majeure des Nations Unies. On retrouve ce sujet dans 2 des 8 objectifs du millénaire pour le développement. Le 3ème objectif du millénaire
est de promouvoir l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes avec pour cible l’élimination des disparités entre les sexes dans les enseignements primaire et
secondaire d’ici à 2005 si possible et à tous les niveaux de l’enseignement en 2015 au plus tard. Le 5ème objectif veut améliorer la santé maternelle en réduisant de trois
quarts, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité maternelle.
Et bien sur, il ne faut pas oublier que le statut de la Femme est trop souvent malmené en France où 80% des travailleurs précaires sont des femmes, en moyenne les femmes ont, à travail égal, un
salaire 20% moins élevé que leur collègue homme. N’oublions pas non plus les centres du planning familial et les différents centres d’IVG qui ont un avenir à défendre car il s’obscurcit de jour en
jour!

Pour montrer au plus grand nombre cet état des lieux, je défilerai ce 8 mars de Nation à Bastille à partir de 18h30.
 
 

 

Partager l’article !
 
Journée de la femme: Tous les ans depuis 100 ans, le 8 mars est la journée internationale des droits de la femme. Cette journée fut créée en
19 …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized