Archives mensuelles : mai 2010

Bis repetita en Palestine?

Certains jours donnent l’impression d’un recommencement perpétuel de l’histoire.

 

nw exodus 110907Le 18 juillet 1947, l’Exodus et ses 4500 passagers juifs approchait des côtes Palestiniennes. L’armée anglaise,
armée d’occupation de la Palestine, contrôle à l’époque les arrivées des migrants sur le territoire. La marine anglaise tente d’intercepter l’Exodus à son entrée dans les eaux territoriales et le
bloque finalement à quelques kilomètres des côtes. L’opération coutera la vie à un membre de l’équipage et à 2 passagers.

 

1275340734Le 31 mai 2010, le Mavi Marmara navigue en mer Méditerranée accompagné de 5 autres bateaux. Tous transportent des militants
pro-palestiniens, des vivres, des matériaux de construction (en tout 10 000 tonnes d’aide humanitaire), pour aider les Gazaouis à reconstruire leur petit territoire (360km2 pour 1,5
millions d’habitants) suite à l’opération Plomb Durci alors que la Bande de Gaza subit un blocus par l’armée israélienne. Ce 31 mai, l’armée israélienne aborde la Mavi Marmara, coût provisoire de
l’opération entre 9 et 20 morts parmi les passagers, une dizaine de blessés dans les rangs de l’armée.

 

L’épisode de l’Exodus est une des pierres fondatrice de la création de l’Etat d’Israel qui verra le jour le 14 mai 1948…

 

 

 

Partager l’article !
 
Bis repetita en Palestine?:
Certains jours donnent l’impression d’un recommencement perpétuel de l’histoire.

 

Le 18 ju …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

La réforme des retraites vue du PS

retraite.jpgCette semaine qui s’achève fut sous le signe des retraites. En
début de semaine, quelques jours avant la journée de mobilisation interprofessionnelle, le gouvernement annonçait ce que tout le monde craignait, la relève de l’âge légal de départ en retraite.
Dans la foulée, Nicolas Sarkozy, non content de retourner sa veste sur la question (1), attaquait François Mitterrand, seul coupable selon lui de la situation
actuelle du fait du passage de l’âge de départ à la retraite de 65 à 60 ans en 1982. Jeudi avait lieu la grande journée de mobilisation qui a rassemblée environ 1 million de personnes partout en
France malgré une météo difficile. Suite à cette mobilisation, le gouvernement par le biais de Luc Chatel, son porte-parole, estimait que la mobilisation avait été « faible », et trouvait donc
que le gouvernement était conforté dans sa détermination à mener cette réforme à bien! C’est donc sans tenir compte du mot d’ordre commun aux syndicats et aux partis de Gauche présents dans les
manifestations, qu’Eric Woerth annonçait qu’il souhaitait relever l’âge de départ à 63 ans et de ce fait de relever également l’âge limite permettant de toucher une pension complète (actuellement
65 ans).

 

Pendant que le gouvernement consulte mais n’écoute pas, que propose le Parti Socialiste?

 

L’idée principale est d’obtenir un système universel et personnalisé, universel pour la garantie d’un départ possible de chacun dès 60 ans et personnalisé pour adapter les départs en retraite
selon une transition souhaitée par le salarié et selon la pénibilité des emplois.

Le maintien de l’age légal à 60 ans permet d’avoir un système de retraite sur une base solide et équitable. Aujourd’hui il y a 7 ans d’écart entre l’espérance de vie d’un ouvrier et celle d’un
cadre. L’inégalité est flagrante entre un ouvrier qui entre dans la vie active à 18 ans, part en retraite à 63 ans (45 ans de cotisations) et a une espérance de vie de 74 ans et un cadre qui
entre dans la vie active à 25 ans, part en retraite à 65 ans (40 années de cotisations obligatoires) et a une espérance de vie de 81 ans, doit une espérance de 11 ans de retraite pour un ouvrier
contre 16 pour le cadre.

Un système personnalisé permet le choix du rythme de transition, tout d’abord en offrant une meilleure information aux salariés sur l’état de leur retraite à un moment donné, sur les possibilités
qui s’ouvrent à eux. Ensuite, la transition pourrait s’effectuer de différentes manières comme avec la généralisation du « compte-temps », la possibilité de mi-temps « retraite / travail » ou de
tutorat pour accompagner l’arrivée de jeunes dans l’entreprise.

 

Comment financer une retraite juste et durable?

 

S’il paraît normale que la durée de cotisation suive la hausse de l’espérance de vie, la durée au travail ne doit pas recevoir l’intégralité de cette hausse. La hausse de l’espérance de vie
doit être répartie entre le temps de cotisation et le temps à la retraite. Mais l’augmentation de la durée de cotisation n’est pas suffisante pour garantir un système de retraite équilibrée. Il
faut donc trouver de nouvelles sources de financement.     

Tout d’abord en taxant le capital pour qu’il soit taxé au même titre que le travail. En augmentant les prélèvements sociaux sur les stock-options, en appliquant la CSG sur les revenus liés au
capital (sauf sur les livrets d’épargne et les plus values immobilières de la résidence principale), il serait possible de débloquer près de 25 milliards d’euros en 2025.

Dans le même temps, une augmentation annuelle des cotisations patronales et salariales de 0,1% permettrait d’être indolore pour tous mais d’obtenir 12 milliards en 2025. 

En faisant en sorte d’augmenter le taux d’emploi des seniors (38% des plus de 55 ans actuellement) avec entre autres les propositions citées ci-dessus, en arrivant à diminuer sérieusement le taux
de chômage, on augmenterait logiquement les recettes dues aux cotisations. 

 

Pour un résumé en images de la réforme des retraites vue par le PS, voici un petit film récapitulatif:

 

 

 

Publié sur www.liberation.fr le 26/05/2010

Dans un entretien à RTL en mai 2008, interrogé sur la proposition de Laurence Parisot (Medef) de relever l’âge légal à 63 ans et demi, le président de la République avait en effet répondu:
«Elle a le droit de dire ça, j’ai dit que je ne le ferai pas. Je n’en ai pas parlé pendant ma campagne présidentielle. Ce n’est pas un engagement que j’ai pris devant les Français. Je n’ai
donc pas de mandat pour cela.
»

 

Partager l’article !
 
La réforme des retraites vue du PS:
Cette semaine qui s’achève fut sous le signe des retraites. En
début de semaine, quelques jours avant …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Mobilisons-nous pour une réforme juste et durable!

libe-retraites.png

Un appel rapide mais tardif pour appeler à une grande mobilisation ce jeudi 27 mai 2010 pour une réforme des retraites juste et durable!

 

Car la réforme des retraites touche toute la population, des retraités aux étudiants en passant par les salariés du privé comme du public et aussi les chomeurs, il est important de montrer un
soutien sans faille aux syndicats!

Car le gouvernement va vouloir passer en force son idée de déplacer à 62 ans l’âge légal de départ en retraite, car il ne négocie pas, tout juste il entend les partenaires sociaux, il est
important d’être nombreux pour se faire entendre!

 

Ce jeudi 27 mai, partout en France, rejoignez les cortèges pour défendre une autre vision des retraites en vous rendant par exemple à 10h, cours Guynemer à Compiègne ou à 15h,
Place Jean Bart à Dunkerque ou en me rejoignant à 14h place Denfert-Rochereau à Paris

 

Partager l’article !
 
Mobilisons-nous pour une réforme juste et durable!:

Un appel rapide mais tardif pour appeler à une grande mobilisation ce jeudi 27 m …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

«l’Europe se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait» R. Schuman

I love europe 2010 frIl y a 65 ans, le dernier conflit mondial prenait fin en Europe. Il y a 65 ans jour pour jour, Dunkerque, la dernière
ville française occupée par les allemands, était libérée par des troupes britanniques, tchèques et françaises. 

 

5 ans plus tard, une « révolution » avait lieu au Quai d’Orsay à Paris. Robert Schuman prononçait un discours qui sera l’acte de naissance de l’Union Européenne. Seulement 5 années se sont écoulées
depuis la libération de Dunkerque et le ministre français des Affaires Etrangères tend déjà la main aux Allemands pour travailler et se développer de concert en proposant de mettre en commun les
productions d’acier et de charbon. De ce discours naitra la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier moins d’un an plus tard. Dans ce discours, Schuman déclarait « L’Europe n’a pas été
faite, nous avons eu la guerre
 » et « L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord des solidarités de
fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l’opposition séculaire de la France et de l’Allemagne soit éliminée
. »

 

Pour un jeune homme européen comme moi, qui a vécu toute sa vie au sein de l’Europe, né à la frontière franco-belge, qui a pu étudier grace à l’Union Européenne en Suède, qui vit dans une grande
capitale européenne, ce 9 mai est véritablement une Fête de l’Europe. Aujourd’hui, en France, l’Europe semble être un fait acquis. Mais aujourd’hui, dans de nombreux pays, l’Europe est toujours
synonyme d’espoir. L’espoir des pays de l’Est qui voient en l’Europe l’ouverture vers plus de liberté, l’espoir des pays en difficultés financières, comme la Grèce, qui voient en l’Europe une
solidarité pour les aider à s’en sortir. Et pour des millions d’européens, c’est l’espoir de nouveaux horizons, l’espoir de découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles façons de vivre, de
nouvelles façons d’étudier, de travailler.

 

Pour ce qu’est devenu l’Europe aujourd’hui, merci M. Schuman, merci M. Monnet, et bonne fête de l’Europe à tous!

 

Partager l’article !
 
«l’Europe se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait» R. Schuman:
Il y a 65 ans, le dernier conflit mond …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized