Archives mensuelles : janvier 2011

Israel – Entrée interdite

Aujourd’hui je laisse la parole à ma petite soeur qui vit à Ramallah et qui espérait recevoir la visite d’un ami.

Vendredi 21 janvier 17h, un ami anglais arrivait à l’aéroport Ben Gurion de Tel Aviv pour me rendre visite en Palestine pour quinze jours.

Je m’attendais donc à ce qu’il m’appelle une fois le contrôle des passeports finis, soit vers 17h30 ou 18h… 18h pas de nouvelle, 19h pas de nouvelle, 20h pas de nouvelle, je commence à me dire
qu’il doit y avoir un problème… 21h pas de nouvelle… 21h30 pas de nouvelle… 21h40 mon téléphone sonne… C’est J., qui me dit « On me refuse l’entrée, je repars en Angleterre ».  Motif
officiel : non-dit. Motif supposé : voyager en Palestine.

Il a été questionné pendant 4h. On lui demandait ce qu’il venait faire en Israël : « tourisme ». Il ne l’ont pas cru (alors qu’il venait bien pour 15 jours de tourisme, certes du côté
palestinien) car il était déjà venu plusieurs fois (pour faire des recherches pour ses études). Ils ont répété qu’ils ne le croyaient pas et qu’ils ne le laisseraient pas tranquille tant qu’il ne
dirait pas la vérité. Ils l’ont pris en photo, pris ses empreintes digitales, il a compris que ce n’était pas bon signe. Ils ont continué à lui hurler dessus, puis il a dit « ok, je vais à
Ramallah ».  On lui prend ses sacs, les vide, les fouille, ouvre tout ce qu’il a, on lui refait ses valises pour le départ dans le prochain vol…samedi 22 janvier à 18h40. En attendant ?
Direction un centre de détention de Tel Aviv où il restera jusqu’à une demie heure avant son vol. Dans la cellule, interdit d’avoir quoique ce soit : pas même un livre, un carnet ou un stylo…

Il partage sa cellule avec un Namibien qui est resté en Israël illégalement et qui avait décidé de partir pour commencer l’université en Namibie. Ce Namibien à l’aéroport a passé le contrôle des
douanes, puis une personne est arrivée derrière lui et l’a arrêté. Depuis il est dans cette cellule et ne sait pas ce qui va lui arriver. On lui a dit qu’il serait transféré dans un autre centre
de détention. En principe, on peut appeler son ambassade pour qu’ils se chargent de prévenir la famille et aider la personne en question. Le problème est qu’il n’y a pas d’ambassade de Namibie en
Israël. Il n’a donc « pas le droit » d’appeler qui que ce soit. Il demande alors à J. d’appeler sa famille quand il sera sorti car ça fait 4 jours déjà qu’il aurait dû arriver et personne ne sait
pourquoi il n’est pas là. Mais pas de stylo, un morceau de papier qui traine et un fil électrique d’une lampe cassée, il note le numéro de téléphone. Le Namibien dit que la nuit précédente
c’était un autre Anglais qui avait passé la nuit là en attendant son vol de retour.

 entryDenied

18h00, J. est conduit à son avion et accompagné jusqu’à l’avion. Il récupère son passeport avec ce tampon « entry denied » (entrée refusée). Ce tampon veut dire qu’il ne reviendra probablement
jamais par ici alors qu’il avait trouvé un emploi pour l’été en Palestine et avait des projets de recherches ici. Pourquoi ? Parce que se rendre dans les « Territoires Palestiniens » représente
un danger pour la sécurité d’Israël. Foutaises ! Quel pays !

Donc pour tous ceux qui me disent régulièrement que ce genre d’histoire n’arrive pas si souvent et que ceux à qui cela arrivent doivent être liés à de l’activisme, voici une preuve que cela peut
arriver à n’importe qui ! Mais si nos pays refusaient quotidiennement l’entrée à des citoyens israéliens sans donner de raisons, je suis sure qu’Israël n’accepterait pas ce traitement qui serait
d’ailleurs surement qualifié « d’antisémitisme »… Mais comme d’habitude, tout ce qui vient d’Israël est légal… même de laisser un homme en prison sans lui donner la possibilité de passer un coup
de téléphone pour prévenir sa famille qu’il va bien ! Mais oui, c’est vrai que dans beaucoup de pays il semble aussi normal qu’un Africain n’ait pas les mêmes droits !

 

 

Partager l’article !
 
Israel – Entrée interdite:
Aujourd’hui je laisse la parole à ma petite soeur qui vit à Ramallah et qui espérait recevoir la visite d’un ami.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Salauds de grévistes!

lego.terroriste.jpgHorrible! A quelques jours de Noël, des milliers de Français sont retenus en otage depuis une semaine. Le Chef de l’Etat et le gouvernement sont sur le pont. Nicolas Sarkozy a fait
sa déclaration devant les
journalistes en appelant au dialogue pour sortir de ce conflit. Entendu par son gouvernement, le ministre de l’Intérieur a mobilisé ce jeudi 180 policiers et 80 gendarmes. Les ministres Nathalie
Kosciusko-Morizet, Thierry Mariani et Claude Guéant se sont rendus à Roissy, l’un des lieux de la prise d’otage, pour rencontrer les 250
terroristes présent depuis le week-end dernier.

Hélàs et comme trop souvent, les motivations des terroristes ne sont que financières. La vie de milliers de Français vaut-elle quelques centaines d’euros ? Comment des humains peuvent-ils être
suffisament sans coeur pour priver d’innocentes familles françaises de vacances de Noël bien méritées ?

La France est-elle sous le contrôle d’Al Qaeda ? Les indépendantistes corses ou bretons ont-ils réveillé leurs cellules dormantes ? Est-ce l’ETA, les zapatistes ? Non ce sont des salauds de
grévistes menés par ces sanguinaires syndicalistes. Les agents de sécurité d’entreprises privées, payés entre 1 100€ et 1 400€, demandent une réévaluation des salaires et une amélioration de
leurs conditions de travail. Ces grévistes, pardon, ces terroristes ne font pas grève par plaisir. Depuis une semaine, ils ne touchent aucun salaire (environ 300€ de perdu). Ces blocages
n’auraient pas lieu si de véritables discussions pouvaient avoir lieu avec les patrons de ces entreprises privées. Car, oui, ce sont bien des entreprises privées. Ces salauds de grévistes,
pardon, de terroristes ne font pas parties de ces « planqués » de fonctionnaires, ils ne se cachent pas derrière la sécurité de l’emploi. Ils connaissent les risques mais se mettent en avant pour
le bien de tous leurs collègues du secteur. La solution du blocage est intervenu après un préavis de grève déposé le 8 décembre. Pendant 15 jours, aucune discussion n’a pu être menée. Quand on ne
veut pas entendre ses propres employés, ils ne faut pas s’étonner que ces derniers passent à l’étape supérieure. On voit bien de quel côté est le gouvernement. En appelant les forces de l’ordre
pour remplacer des grévistes, l’état fait le jeu des entreprises. Ces dernières ne paieront pas les grévistes et auront une main d’oeuvre gratuite mise à disposition par l’état. Ce gouvernement
en utilisant volontairement le terme d’otage se met en posture de combat contre les grévistes. Il les met à égalité avec les talibans de Ghesquière et Taponnier ou avec les pirates somaliens. Et
comme pour toute prise d’otages, on ne paye pas les ravisseurs, l’augmentation attendue n’est pas pour tout de suite… On aurait pu croire que depuis le temps, surtout après les libérations des
otages en Afghanistan ou au Mali, la différence entre une véritable prise d’otage et un retard occasioné par un arrêt du travail serait acquise.

 

Il y a tout de même 2 anecdotes un peu drôle dans cette histoire. La première, c’est Solferishow qui le signalait sur
Twitter. Pour garantir le droit de partir en vacances, des centaines de flics ne partiront pas en vacances et seront séparés de leur famille pour Noël. Cruelle ironie…

La sécurité au sein des aéroports (contrôles des
passagers et des bagages à l’embarquement et contrôles des accès aux zones réservées) a été privatisée en 2001. Avant elle était assurée par des policiers donc sans possibilité de se mettre
grève. C’est donc la privatisation d’un marché qui a conduit au blocage connu. Les services publics, c’est pas si mal que ça tout compte fait, non?

 

Partager l’article !
 
Salauds de grévistes!:
Horrible! A quelques jours de Noël, des milliers de Français sont retenus en otage depuis une semaine. Le Chef de l’Eta …

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Alerte enlèvement! Ecole en danger

enlevementEn France, le personnel dans l’éducation (public et privé réunis)
est passé de 1 023 310 personnes en 2004 à 950 409 en 2008 d’après l’OCDE. Ce qui correspond à une baisse de 4%.
Dans le même laps de temps qu’ont fait nos voisins européens? L’Allemagne a augmenté ses effectifs de 4%, le Royaume-Uni de 8,9%, la Suède de 10% et la Norvège de 12%. En Europe, seuls les
tchèques, les Slovaques, les Hongrois et les Italiens ont diminués leurs effectifs. Ailleurs dans le monde, la tendance est elle aussi à la hausse, +7,9% aux USA, +10% en Corée du Sud.
L’an dernier, 11 200 postes ont été supprimés dans l’Éducation Nationale, 16 000 sont destinés à disparaître d’après le budget 2011.

En décembre 2010, le programme PISA qui cherche à comparer le savoir des jeunes de 15 ans entre les différents pays de l’OCDE classait la France à la 19ème place (sur 35) avec des notes toujours
en-deçà de la moyenne. Depuis l’existence de ce programme (2000), la place de la France ne fait que chuter et l’écart avec les pays de tête s’agrandit.

Quelle est la ligne de conduite de ces gouvernements qui refusent de se donner les moyens pour l’éducation de ses jeunes? Derrière les beaux discours d’égalité, ce n’est pas en diminuant les
effectifs et les moyens alloués à l’éducation que l’on arrivera à une réelle égalité entre toutes les personnes d’une même génération.

L’école de la République est égalitaire. Elle se doit d’offrir les mêmes chances à tous ses élèves. Pour que tous puissent réussir, il est nécessaire de mettre tous les moyens possibles pour
aider ceux qui en ont le plus besoin. Ce n’est pas en réduisant le personnel éducatif, ce n’est pas en réduisant les moyens alloués aux collectivités en charge des établissements scolaires que
cette mission républicaine pourra se réaliser.

Samedi après midi, partout en France, tous les syndicats, soutenus par les partis de gauche et les écologistes, appellent à se mobiliser pour lutter contre l’appauvrissement intellectuel des
générations futures, pour lutter contre l’établissement d’une éducation à 2 vitesses. A Paris, la manifestation démarrera à 14h30 au Jardin du Luxembourg et prendra la direction
du ministère de l’Education Nationale. J’espère que nous serons nombreux car ce n’est pas uniquement le problème des professeurs mais celui de toute la population et des générations à
venir.

 

Partager l’article !
 
Alerte enlèvement! Ecole en danger:
En France, le personnel dans l’éducation (public et privé réunis)
est passé de 1 023 310 personnes e …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Razan Ghazzawi est libre !

FREERAZAN-300x300
Ce dimanche 18 décembre a été libérée Razan
Ghazzawi
, blogueuse syrienne emprisonnée depuis le 4 décembre. Comme de
nombreux blogueurs, j’avais manifesté
mon soutien à cette militante qui défend les droits des blogueurs et des activistes
emprisonnés par le régime syrien ainsi que les gays et les minorités.

Razan est accusée « d’avoir fondé une organisation destinée à changer l’entité économique et sociale de l’état”, et « d’avoir porté atteinte au sentiment national et tenté de provoquer des conflits
entre les communautés” d’après GlobalVoices qui suit de près son actualité.

Je ne sais pas ce qu’elle a subit, j’espère qu’elle pourra continuer à faire vivre son blog sans peur ni contraintes. J’ai aussi une pensée pour tous les Syriens qui sont encore enfermés pour
avoir osé s’exprimer contre le président Bachar al Assad, tout comme j’ai aussi une pensée pour tous les Syriens qui sont victimes des violents affrontements entre révolutionnaires et
pro-gouvernement. J’espère que l’ordre reviendra très vite et que la liberté d’expression et de pensée sera bientôt une liberté inconstestable pour tous.

 

Edit : Pour plus d’infos, allez sur son compte twitter

 

Partager l’article !
 
Razan Ghazzawi est libre !:
Ce dimanche 18 décembre a été libérée Razan
Ghazzawi, blogueuse syrienne emprisonnée depuis le 4 décembre …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

L’inscription sur les listes, c’est pas automatique

Carte-electeur.jpgCeci est une carte d’électeur. Si tu ne le savais pas, je
t’invite chaudement à t’inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre
2011 pour avoir la tienne. Si tu as déménagé depuis ta dernière inscription sur les listes, c’est la même chose, il faut se réinscrire. Si tu viens d’avoir 18 ans (ou si tu auras 18 ans avant le
22 avril 2012), tu es théoriquement inscrit automatiquement sur les listes électorales, mais la confiance n’excluant pas le contrôle, il vaut mieux contacter ta mairie pour vérifier que tu sois
bien inscrit…

A partir du 1er janvier 2012, il sera trop tard.  Tu auras perdu ta chance de pouvoir t’exprimer et donc de participer pleinement au choix de ceux qui nous dirigeront pendant les 5
prochaines années. On a vu durant l’année qui vient de s’écouler les Tunisiens, les Yémenites, les Egyptiens, les Lybiens, les Syriens et même les Russes se battre pour avoir le droit de
s’exprimer et surtout pour que leur voix soit entendue. En France, il n’est plus nécessaire de se battre. Il suffit de s’inscrire sur la liste électorale de ta commune de résidence. Pour cela,
rien de plus simple, il faut se rendre dans la mairie de sa commune avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile. Si cette commune est assez importante, il est fort probable que
l’inscription puisse se faire par internet à l’adresse suivante : https://mdel.mon.service-public.fr/inscription-listes-electorales.html avec les mêmes documents (numérisés cette
fois).

Preuve s’il en est de l’importance de l’inscription sur les listes électorales? Même les députés UMP approuveraient une campagne publicitaire menée par le gouvernement pour inciter les Français à
s’inscrire. Hélàs, depuis 4 ans, aucune campagne n’aura été faite. La preuve par l’image grâce à ce clip réalisé par les Jeunes Socialistes:

http://www.dailymotion.com/embed/video/xn0r0l_deputes-ump-pieges-campagne-d-inscription-sur-les-listes-electorales_news
Députés UMP piégés : Campagne d’inscription sur…
par mjstv

 

Partager l’article !
 
L’inscription sur les listes, c’est pas automatique:
Ceci est une carte d’électeur. Si tu ne le savais pas, je
t’invite chaudement à t’insc …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

5 ans de Sarkozy, 10 ans de droite, 15 échecs

Voici une infographie publiée hier soir par Jegoun qui se passe de commentaire :

 

Partager l’article !
 
5 ans de Sarkozy, 10 ans de droite, 15 échecs:
Voici une infographie publiée hier soir par Jegoun qui se passe de commentaire :

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Pourquoi Sarkozy ne se présentera pas en 2012

Goodbye-Sarkozy.jpgCe matin SarkoFrance a publié 13 raisons pour lesquelles Sarkozy aille jusqu’au bout. Depuis quelques temps, je me
dis que justement, pourquoi Sarkozy irait-il au combat en 2012 alors qu’il a tout à perdre? Voici donc 11 raisons expliquant pourquoi Sarkozy ne se représentera pas en 2012.

1) Parce que sa côte de popularité est vraiment trop basse. Toutes les comparaisons avec les anciens présidents le mettent plus bas que Valérie Giscard d’Estaing qui est pour le moment le seul
président à ne pas avoir réussi à se faire réélire.

2) Parce que l’union sacrée de 2007 a disparu. Aujourd’hui il y a 8 candidats allant du centre à l’extrême droite (Lepage, Bayrou, Morin, Villepin, Dupont Aignant, Boutin, Nihous et Le Pen). Ce
pourrait être un sacré réservoir de voix, mais ça risque plus d’être une des causes de sa non participation au second tour.

3) Pour ne pas risquer de voir ses déplacements en province compter dans les comptes de campagne du candidat de l’UMP. Il continuera à se mettre en avant aux frais de l’Elysée, le candidat de
l’UMP n’aura plus qu’à profiter des actions menées par le président sortant sans sortir le moindre euro.

4) Pour mettre dans la panade le PS qui tape sur son nom et ses actions à chaque élection depuis 2007. Sans le candidat Sarkozy, plus de bilan, plus de passif, la campagne électorale se jouerait
projet contre projet.

5) Parce que de nombreux chiraquiens (Le Maire, Jacob et Baroin comme le signale Libé dans son édition
de mardi) sont actifs dans la préparation de la campagne. Pourquoi Sarkozy leur aurait donné tant d’importance aux détriments de ses principaux lieutenants ? A moins que même dans son entourage,
il n’ait pas assez de personnes de confiance pour le mener une nouvelle fois à la victoire en 2012.

6) Parce qu’Alain Juppé est prêt, et il l’a déjà dit à plusieurs reprises, à être candidat à la présidentielle. Il a su remonter sa côte de popularité depuis son passage remarqué à Matignon de 95
à 97. Il donne l’image de quelqu’un de bien plus mesuré que Sarkozy et permettrait le ralliement sous son nom de plusieurs candidature comme Villepin et Boutin au moins.

7) Parce que si la droite perd la présidentielle et les législatives, ce ne pourra pas lui être imputé. Pire même il pourra dire qu’il avait raison de se croire comme étant le seul à l’UMP
capable de gagner cette élection.

8) Parce qu’il a déjà connu des traversée du désert (notemment après l’échec de Balladur), il a toujours su revenir. Pourquoi pas un retour en 2017 ?

9) Parce que la France est dans un état critique, elle aura surement perdu son AAA en 2012. Le pays sera très difficile à gouverner puisque les caisses sont vides. Autant laisser l’austérité à
son remplaçant, Sarkozy reviendra quand tout ira mieux. Il pourra mener alors sa politique libérale sans être freiné.

10) Parce que s’il se présente en 2017, ça emmerdera bien Jean-François Copé qui se prépare depuis longtemps pour être calife à la place du calife à ce moment là. Pourquoi se refuserait-il se
plaisir ?

11) Pour avoir le plaisir d’affronter et de battre un président sortant en 2017. SarkoFrance l’a bien dit. Il est ambitieux et jeune. Il peut vouloir se réserver pour un nouveau combat qu’il le
ferait rentrer dans l’histoire de la Vème république.

 

Illustration issue du site Impots Utiles.

 

Partager l’article !
 
Pourquoi Sarkozy ne se présentera pas en 2012:
Ce matin SarkoFrance a publié 13 raisons pour lesquelles Sarkozy aille jusqu’au bout. Depuis que …

1 commentaire

Classé dans Uncategorized