Archives mensuelles : mars 2011

Les idées du FN avancent à pas de Guéant


Gueant_interieur.jpg
Ca ne fait pas 1 mois qu’il est en poste et pourtant il exaspère déjà de
nombreuses personnes, à gauche comme à droite. Dans la plus pure lignée de Sarkozy (2002-2004, 2005-2007), d’Hortefeux (2007-2011), Claude Guéant, ministre de l’Intérieur et de l’Immigration,
s’illustre lui aussi dans la division, la stigmatisation et la diffusion d’idées nauséabondes.

A son palmarès de nombreuses phrases malhabiles pour ne pas dire pire. Quand la France s’engage aux cotés
de nombreuses nations dans une offensive aérienne contre le régime de Kadhafi, il évoque une croisade contre la Libye. Dans la semaine avant le 1er tour des cantonales, il n’hésite pas à
reprendre l’argumentaire du Front National pour avancer qu’il y a de nombreux Français « qui n’ont pas le sentiment d’être chez eux ». Le soir des résultats du premier tour, il ose avec un aplomb
incroyable manipuler les chiffres des votants de droite en cumulant les voix pour l’UMP et l’intégralité des voix de divers droite (catégorie qui comprend des partis clairement opposé à l’UMP
comme celui de Nicolas Dupont-Aignan). Dernière idée en date, il souhaite faire en sorte que les usagers des services publics n’aient pas le droit de porter des signes religieux. Interdit de
porter une kippa pour prendre un TGV, les moines et religieuses interdits de Poste pour acheter des timbres, et les mères musulmanes voilées interdites de réunion parents/prof à l’école…

Difficile à croire qu’un des plus proches collaborateurs de Nicolas Sarkozy (il travaille à ses côtés
depuis 2002) puisse sortir de telles énormités uniquement par maladresse, ni qu’il s’exprime sans en avoir parler avant avec l’omni-président…

Quand on voit et entend les discours de Sarkozy de Dakar à Grenoble, les députés UMP membres du courant de
la Droite Populaire, Chantal Brunel et ses immigrés renvoyés par bateaux, Brice Hortefeux le ministre condamné pour propos racistes et à présent Claude Guéant, on se dit que vraiment grâce à
l’UMP, les idées du FN avancent à pas de Guéant.

 

Partager l’article !
 
Les idées du FN avancent à pas de Guéant:
Ca ne fait pas 1 mois qu’il est en poste et pourtant il exaspère déjà de
nombreuses personnes …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Pas d’extrême droite dans nos cantons

Au lendemain du 1er tour des élections régionales, il est encore trop tôt pour tirer une conclusion politique du
scrutin, conclusion qui tournera sur le nombre de départements qui changeront de bord dimanche prochain.
Il est trop tard pour pleurer sur une abstention tellement prévisible au vu de l’espace médiatique réservé à ces
élections. En revanche, ce dimanche permet de tirer quelques enseignements, pas très réjouissants.
Extremes1
Tout d’abord un véritable désaveu pour l’UMP et la majorité présidentielle (étiquette choisie par de nombreux candidats
ne voulant pas assumer l’héritage de ce gouvernement impopulaire). Quelque soit les chiffres choisis, c’est à dire 17% pour l’UMP, 5,5% pour les divers droite « majorité présidentielle », 9,25%
pour les autres divers droite, l’UMP réalise l’un de ses plus mauvais score de l’histoire de ce qu’on appelait avant la « droite républicaine ». Dimanche prochain, dans 204 cantons, il y
aura des duels Gauche (PS, Front de Gauche ou Europe Ecologie Les Verts) contre Front National. Cela signifie que dans 204 cantons sur 2 035 (soit 10% des cantons renouvelables) le candidat
soutenu par le parti au pouvoir n’a réussi à se qualifier pour le second tour!
Le deuxième enseignement est bien l’emploi du passé pour parler de « droite républicaine ». Car le deuxième point n’est
pas une soit-disante percée du FN, ni sa stagnation (ça fait environ 10 ans que l’extrême-doite française tourne dans ces eaux là), mais c’est le comportement de l’UMP envers l’extrême droite.
Depuis pas mal de temps, on s’était rendu compte que l’UMP copiait le FN en tirant les mêmes grosses ficelles. Un nouveau pas a été franchi hier soir quand Jean-François Copé, secrétaire
général de l’UMP, appuyé ce lundi par Nicolas Sarkozy, a clairement annoncé qu’il n’appelait pas à faire front à l’extrême droite. Pour les leaders de l’UMP, il semble que le FN soit un
adversaire politique comme un autre et qu’il n’est donc pas important d’appeler à une mobilisation de son électorat pour faire bloc contre lui. Mais à y réfléchir, peut-on en vouloir à l’UMP de
ne pas appeler à voter contre :
  • un parti aux idées islamophobes (alors que l’UMP organise un pseudo-débat sur la laïcité avec ses
    « franco-musulmans), 
  • un parti qui veut bloquer les immigrants dans les eaux internationales (la député UMP Chantal Brunel en a fait son
    credo), 
  • un parti jouant sur la peur et l’insécurité (chose que Nicolas Sarkozy n’oserait jamais faire) 
Le dernier enseignement de ce 1er tour est une lueur d’espoir à Gauche. Avec 8,22% des voix pour Europe Ecologie – Les
Verts, 8,92% pour le Front de Gauche (Parti de Gauche et Parti Communiste) et les 5,41% obtenus par les candidats divers-Gauche, la Gauche française monte à plus de 48%. Certes il va falloir
encore beaucoup travailler pour combattre les chiffres de l’extrême droite et de l’abstention pour vraiment réussir en 2012, mais la dynamique semble être en place et peut être porteuse
d’espoir.
Pour conclure, rien n’est encore joué. Il est nécessaire de continuer à se mobiliser pour clairement dire NON! aux
idées d’extrême droite, quelque soit les candidats présents 2nd tour dimanche prochain.

 

Partager l’article !
 
Pas d’extrême droite dans nos cantons:

Au lendemain du 1er tour des élections régionales, il est encore trop tôt pour tirer une conclu …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Il y a 140 ans, la Commune

140ans-Commune.jpgAujourd’hui, c’est jour de fête à Paris. En plus de célébrer les 10 années de Bertrand Delanoë et de la Gauche à la tête de la
mairie de Paris, le 18 mars est aussi l’anniversaire du soulèvement de la Commune. Il y a 140 ans jour pour jour, les Parisiens se révoltaient contre l’armée d’Adolphe Thiers qui voulaient
déposséder la ville de Paris de ses canons.

Du 18 mars au 28 mai 1871, les Parisiens géreront la ville comme un état dans l’état, en guerre contre l’armée des versaillais. Cette période,
vue comme la 1ère révolution prolétaire par Karl Marx, verra la mise en place de principes ultra novateurs pour l’époque. Par exemple, la Commune cherchera l’émancipation des femmes qui réclament
le droit au travail et l’égalité des salaires. Avec plus de 30 ans d’avance, la Commune va proclamer la séparation de l’Église et de l’État. Elle considérera également comme citoyen tout étranger
servant la Commune, fait toujours pas remis en place depuis… 
La reprise de la ville par l’armée de Thiers sera sanglante. Près de 30 000 communards seront tués en une semaine. Après les évènements, il y aura plus de 43 000 arrestations dont plus de 4 500
hommes et femmes seront déportés.

Aujourd’hui, de nombreux quartiers de Paris gardent des traces de cette période. Le Sacré Cœur est construit sur la Butte Montmartre (là où
tout a commencé) par l’Église et l’État pour « expier les crimes » des communards. Un des murs d’enceinte du cimetière du Père Lachaise porte le nom de « Mur des Fédérés » en hommage aux 147 Fédérés
fusillés et enterrés là. Le quartier de la Butte aux Cailles, un des derniers ayant combattu les Versaillais en 1871, possède une Place de la Commune de Paris, accueille l’Association des Amis de
la Commune de Paris et plusieurs bars du quartier ont pour nom des paroles de la chanson « Le Temps des Cerises », chanson de Jean-Baptiste Clément dédiée à une ambulancière de la Commune.

Pour en savoir plus, dans le cadre de l’anniversaire des 140 ans de la Commune, la Mairie de Paris organise une expo dans son salon d’accueil du 18 mars au 28 mai. Et sinon, il y a l’excellent ouvrage
de Prosper-Olivier Lissagaray, « Histoire de la Commune de 1871 » aux éditions de La Découverte.

 

Partager l’article !
 
Il y a 140 ans, la Commune:
Aujourd’hui, c’est jour de fête à Paris. En plus de célébrer les 10 années de Bertrand Delanoë et de la Gauche …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les 10 ans de Paris à Gauche

Le 18 mars 2001, les électeurs parisiens ouvraient les portes de l’Hôtel de Ville à Bertrand Delanoë et permettaient ainsi à la Gauche de gérer
la ville pour la 1ère fois depuis 1977 (1ère élection d’un maire à Paris). Pour l’occasion, un concert de trousseaux de clés place de l’Hôtel de Ville fêtait cette victoire historique.

L’arrivée de Delanoë est d’abord une révolution démocratique pour Paris et ses Parisiens. Depuis 1977, Paris n’avait connu que 2 maires, Jacques Chirac et Jean Tibéri, tous deux réputés pour leur
clientélisme, l’opacité dans la gestion de la ville et dans les attributions de logements ou de places en crèches, les emplois fictifs et même pour Tibéri l’utilisation de faux électeurs. 

La Gauche à Paris, c’est 3 grands axes qui ont donné de nombreux résultats en 10 ans mais qui laissent de nombreuses perspectives et axes de développement pour les années à venir.

LogementSocial4eme.jpg

Vivre à Paris

 Pour la fin du second mandat de Bertrand Delanoë (en 2014), 70 000 logements sociaux auront été construits à travers toute la capitale, ce qui permettra à la ville de Paris
d’atteindre le quota des 20% légal 6 ans avant la date limite. Ces logements se construisent ou s’aménagent partout dans la ville et pas seulement dans les quartiers les plus pauvres, permettant
ainsi de promouvoir la mixité sociale dans tous les arrondissements, et ce malgré les réticences et vétos de certains arrondissements comme le 7ème ou le 16ème…

Depuis 2001, 7 400 places de crèches ont été créées. Près de 3 000 supplémentaires sont prévues pour les 3 années à venir. Ce qui fait de Paris le département français qui propose le plus de
places en crèches pour cent enfants (34 places pour 100 enfants en 2007).

Enfin, l’offre de sports et loisirs s’est aussi développé à Paris aussi bien pour les amateurs que pour les pros avec la création de 7 nouveaux gymnases en 10 ans et l’ouverture de 3 nouvelles
piscines mais aussi les chantiers à venir de rénovation du stade Jean Bouin pour le club de rugby du Stade Français et de Roland Garros pour le tennis.

 

Se déplacer à Paris

 S’il devient plus facile de vivre à Paris, circuler en ville devient plus agréable et plus sain. En 10 ans, la circulation automobile a diminué de 24% et 26 000 places de
parking ont été créées. Pour compenser la voiture, de nombreux moyens transports écologiques ont été développés comme:

  • le tramway autour de Paris sur les boulevards des Maréchaux, 
  • le développement des couloirs de bus (190 km créés en 10 ans) 
  • et surtout l’arrivée du Vélib’ pour se déplacer à vélo aux 4 coins de Paris et de sa proche banlieue (700 km de pistes cyclables créées dans Paris intra-muros).

VCloParis.jpg

Sortir à Paris

Paris ville Lumière, ville de culture continue toujours à se développer malgré une offre déjà bien conséquente. En plus des grandes manifestations annuelles qui ont eu des échos partout en France
(Paris Plage) et dans le monde (Nuit Blanche), la ville de Paris continue à diversifier et développer les lieux culturels. Fin 2008, les anciennes Pompes Funèbres de la ville ont été réincarnées
en un énorme centre artistique de 39 000 m², le 104. Le mois dernier, c’est un ancien théâtre, à l’abandon depuis 20 ans, qui ouvre ses portes totalement transformé pour accueillir la musique et
les arts numériques.

Enfin, les 14 musées de la ville de Paris (Musée d’Art Moderne, Carnavalet, Petit Palais, etc.) sont gratuits pour tous, à l’image des grands musées nationaux anglais.

 

Et maintenant?

Tout ceci n’est qu’un simple aperçu de 10 années de gestion de la ville par la Gauche. Mais biens sur de nombreux projets sont en cours ou à l’étude et il reste encore de nombreuses pistes pour
rendre Paris toujours plus attirante pour les touristes mais surtout pour ses habitants.

Les prochaines années verront de grandes réalisations arriver:

  • Les travaux de réaménagement des Halles ont débuté ce mois ci. Le résultat attendu est visible pour encore quelques jours au Pavillon de l’Arsenal dans le 4ème ou sur ce site consacré au
    projet http://www.parisleshalles.fr/.
  • En 2014, les berges de Seine seront piétonnes sur la rive gauche et réaménagées sur la rive droite pour laisser plus de libertés aux Parisiens (voir mon billet à ce sujet)
  • La place de la République a pour
    objectif de devenir une grande place piétonne 
  • Sur le modèle du Vélib’, AutoLib va voir prochainement le jour avec la mise à disposition des parisiens de voitures électriques.

 

Partager l’article !
 
Les 10 ans de Paris à Gauche:
Le 18 mars 2001, les électeurs parisiens ouvraient les portes de l’Hôtel de Ville à Bertrand Delanoë et permet …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Elections cantonales, c’est dans 10 jours!!!


election-cantonales-le-kit-de-campagne-96051
Dans 10 jours exactement aura lieu le 1er tour des élections cantonales. Les 20
et 27 mars prochains, les électeurs de 2 023 cantons (soit la moitié du territoire) seront appelés à élire leurs conseillers généraux, élus qui représenteront leur canton au conseil général de
leur département.

Nous sommes donc à 10 jours d’une élection qui concerne la moitié des Français et personne n’en parle. Les affiches des candidats ne mentionnent que très rarement les dates du scrutin, voire ne
mentionnent même pas le parti du candidat (spécialement chez les candidats de l’UMP). Les journaux nationaux évoquent rarement ces
élections et la télévision (à part les chaînes régionales) semble n’être pas au courant de ces dernières. En revanche, tous les médias dissertent à foison sur des sondages pour le 1er tour de
l’élection présidentielle 2012, élection qui se tiendra dans plus d’un an et pour laquelle personne ou presque n’est encore officiellement candidat.

Les sondages indiquant la montée du FN sont bien sur à prendre très au sérieux, mais pourquoi ne pas les mettre en rapport avec ces élections cantonales. Une élection peu médiatisée et un
désintérêt des électeurs pour les élections locales sont les fondements pour obtenir une très faible participation le 20 mars au soir. Cette forte abstention, associée à la forte médiatisation du
FN (sondages, articles de presse, émission télé, etc.) promet de sacrées surprises dès le 1er tour de ces élections cantonales et dans de nombreux cantons, nous risquons fort de vivre dès cette
année ce fameux « 21 avril » que l’on nous prédit pour 2012. Les cadres de l’UMP sont d’ailleurs très divisés sur leur comportement en cas d’absence de leurs candidats au 2nd tour.

N’oublions pas que ces conseillers généraux participeront au corps électoral des prochaines sénatoriales, seront des signataires possibles pour les candidats à la présidentielle 2012 (et donc des
soutiens potentiels de Marine Le Pen) et surtout seront ceux qui s’occuperont du développement des départements et de leurs communes.

A l’image des footballeurs qui « prennent les matchs les uns après les autres », il est important de se concentrer sur ces élections cantonales à venir avant de penser à l’échéance présidentielle
qui arrivera dans un an. C’est pourquoi il est important de se mobiliser et de motiver ses voisins pour aller voter les 20 et 27 mars prochains.

 

Et pour savoir si son canton est renouvelé cette année, il suffit de jeter un coup d’oeil à cette carte des cantons renouvelables mise en ligne par le Parti Socialiste:

Cantons-renouvelables-2011-copie-1.png

 

Partager l’article !
 
Elections cantonales, c’est dans 10 jours!!!:
Dans 10 jours exactement aura lieu le 1er tour des élections cantonales. Les 20
et 27 mars pro …

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Journée internationale des droits de la femme

defenseIVG
Aujourd’hui, 8 mars, nous célébrons la journée internationale des
droits de la femme. Cette journée est toujours l’occasion de saluer le combat de toutes celles qui se sont battues, ou qui se battent, pour les droits de la femme dans le monde, en particulier
Clara Zetkin (à l’origine de cette journée il y a 101 ans).

Cette année, je tiens à souligner les dangereux effets de bord de la réforme des hopitaux (loi Bachelot) sur les centres IVG. Sous couvert de restructuration de la santé publique, le nombre de
centres IVG en France est passé de 729 en 2000 à 624 en 2007. En Ile de France, région qui compte le plus grand nombre d’avortements par an, le nombre de centres est passé de 176 à 118! En 2010,
3 centres ont fermé à Paris mais grâce à la mobilisation incroyable du personnel médical, des associations et des partis de gauche, le centre IVG de l’hopital Tenon devrait rouvrir au mois
d’avril.

En parallèle, le nombre d’interruptions volontaire de grossesse est globalement stable et tourne autour des 200 000 interventions par an. Résultat, le temps d’attente pour un 1er rendez-vous est
de 3 semaines en moyenne en Ile de France, l’intervention a lieu généralement une semaine plus tard. Cette période de 4 semaines fait que de nombreuses femmes se retrouvent hors délai et n’ont
plus que la solution d’une intervention à l’étranger pour pouvoir interrompre leur grossesse. Ceci est inimaginable, surtout depuis 2001 et la loi Aubry qui a repoussé de 10 à 12 semaines le
délai légal. Cette loi autorise aussi les femmes enceintes de choisir la technique d’avortement mais seuls 6 centres parisiens proposent toutes les techniques possibles…

Ce 8 mars étant la journée internationale des droits de la femme, rappelons également qu’au sein de l’Union Européenne, 4 pays refusent toujours la pratique de l’IVG (Irlande, Pologne, Chypre et
Malte) et qu’aux USA, l’avortement subit des assauts de toutes parts de la part des républicains et d’associations d’intégristes chrétiens. 

3 autres petites remarques plus légères pour cette journée de la femme:

  • Sur les 300 stations du métro parisien, seules 3 portent le nom d’une femme: Louise Michel, Rochechouart (Marie Madeleine) et Pierre et Marie Curie (station Pierre Curie jusqu’en 2007).
  • Une femme est donnée en tête dans les sondages pour le 1er tour des élections présidentielles de 2012 (bon c’est Marine Le Pen et ce n’est surement pas la meilleure nouvelle de la journée)
  • Demain sort sur les écrans français « We want sex equality » (Made in Dagenham en VO) sur une grève d’ouvrières anglaises en 1968 pour obtenir le même salaire que leurs collègues masculins.

 

Pour finir, n’oublions pas que l’important dans cette journée est de pouvoir faire le point sur la condition des femmes dans le monde. Les 364 jours restants doivent être utilisés pour réduire
les inégalités, faire progresser la condition féminine et ainsi être des jours où la femme est un homme comme les autres.

 

Partager l’article !
 
Journée internationale des droits de la femme:
Aujourd’hui, 8 mars, nous célébrons la journée internationale des
droits de la femme. Cett …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

MAM, une ministre presque parfaite?

mam-presque-parfaite.JPG
En novembre 2010, lors de son arrivée au Quai
d’Orsay, Michèle Alliot-Marie passait pour être LA ministre parfaite. Son CV parlait pour elle : en 2002, ministre de la Défense pendant 5ans; en 2007, ministre de l’Intérieur, poste qu’elle
quitte en 2009 pour aller à la Justice jusque ce mois de novembre 2010… En 9 années de droite au pouvoir, Michèle Alliot-Marie sera passée dans 4 ministères majeurs du gouvernement
français. 

Sa proposition d’aider le gouvernement tunisien à réprimer la révolte du peuple, ses déplacements dans le jet privé d’un proche de Ben Ali, ses explications confuses auront eu raison de son
poste.

Depuis le début de cette affaire, j’entends souvent qu’il s’agit du premier faux pas de cette ministre « parfaite ». Premier faux pas diplomatique, surement, mais comment ne pas avoir en tête son
passage au ministère de l’Intérieur. Durant sa 1ère année à ce poste, elle aura défendu la création du fichier EDVIGE contre l’avis de certains membres du gouvernement et contre l’avis des
centaines d’associations et d’organisations syndicales qui critiquaient le fichage des mineurs dès l’âge de 13 ans, le fichage des personnes « susceptibles de porter atteinte à l’ordre public »,
l’enregistrement des orientations sexuelles des personnes fichées…

Son passage au ministère de l’Intérieur est également marqué par l’Affaire Coupat. Ce jeune homme est interpellé et incarcéré pour « entreprise terroriste » suite au sabotage d’une caténaire de la
SNCF. Aucune preuve crédible n’est à ce jour retenu contre lui mais lors de son interpellation, la ministre s’était félicitée de son arrestation. (Notons qu’actuellement une plainte a été déposée
contre X par Julien Coupat pour subornation de témoins, pour faux et usage de faux et pour interceptions illégales).

Michèle Alliot-Marie, la ministre presque parfaite, au parcours presque sans faute est à présent remplacé par Alain Juppé, qualifié de « meilleur d’entre nous » par Jacques Chirac peu de temps
avant sa condamnation dans le cadre des emplois fictifs de la mairie de Paris.

 

Partager l’article !
 
MAM, une ministre presque parfaite?:
En novembre 2010, lors de son arrivée au Quai
d’Orsay, Michèle Alliot-Marie passait pour être LA mini …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized