Archives mensuelles : avril 2011

Voter à 16 ans?

vote-16-ans.jpgLundi, Christophe Girard a lancé dans une
tribune dans Libé un appel pour le droit de vote à 16 ans. Il y voit un véritable moyen de remettre la jeunesse au cœur de l’action publique (un des principaux points du projet socialiste pour 2012) et de contrebalancer ainsi l’objectif facile de certains politiques qui n’essayent
que de draguer l’électorat vieillissant.
Depuis le lendemain du 1er tour de l’élection présidentielle 2002, en passant par le mouvement anti-CPE jusqu’au dernier mouvement social contre la réforme des retraites à l’automne 2010, les
jeunes se sont montrés mobilisés et impliqués dans la vie politique en France. La campagne anti-CPE a prouvé qu’ils étaient bien conscients de leur avenir et qu’ils n’allaient pas le laisser être
malmené par le gouvernement.
En France, des dizaines de milliers de jeunes sont membres des différentes organisations politiques pour jeunes toutes ouvertes dès 15 ou 16 ans (Mouvement des Jeunes Socialistes, Jeunes Populaires,
Jeunes Démocrates, Mouvement des Jeunes Communistes, etc.). Ils
s’impliquent aussi dans des associations, dans des syndicats de lycéens ou d’étudiants, difficile de leur faire le procès de ne pas être assez au fait de la politique ou du monde qui les entoure.
On pourra toujours trouver des contre-exemples de petits cousins qui ne suivent rien à l’actualité ou à la politique, mais il est facile de trouver autant d’exemples dans la population adulte.
L’accès au droit de vote pourrait être accompagné en amont par de nouveaux cours d’éducation civique pour une meilleure sensibilisation dès le plus jeune age (enfin à condition que ça crée des
postes de professeurs et non que ça empiète sur le faible nombre d’heures d’histoire-géo existantes).
De plus de nombreux jeunes de 16 ans sont déjà dans la vie active entre la fin de l’école obligatoire et les formations en alternance. Ces jeunes sont déjà considérer comme des adultes par leurs
employeurs, pourquoi ne pas écouter leurs voix?

Le projet socialiste propose déjà de rendre la démocratie plus représentative en prenant en compte les votes blancs et en donnant le droit de vote et d’éligibilité à tous les étrangers pour les
élections locales. Ajouter le droit de vote aux jeunes de 16 ans et plus permettraient de dynamiser la vie citoyenne et de redonner confiance dans la politique aux plus jeunes, leurs idées ayant
enfin voix au chapitre. Cette idée est loin d’être farfelue puisque l’Autriche, Cuba et le Brésil laisse déjà les jeunes hommes et femmes de 16 ans s’exprimer dans les urnes, pourquoi pas la
France?

(illustration prise sur un site prônant le vote dès 16 ans en Suisse)

 

Partager l’article !
 
Voter à 16 ans?:
Lundi, Christophe Girard a lancé dans une
tribune dans Libé un appel pour le droit de vote à 16 ans. Il y voit un vérit …

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

15 avril, journée de l’égalité salariale

equal-pay-day-1.jpgEn France, pour qu’une femme touche le même salaire
annuel qu’un homme pour le même travail, elle devrait travailler 79 jours de plus, elle rattraperait ainsi les 27% qui lui manquent en fin d’année sur sa fiche de paie. Depuis plusieurs années,
pour marquer le coup, l’ONG BPW (Business and Professional Women) organise dans 25 pays une journée de l’égalité salariale à la date symbolisant le
nombre de jours à travailler en plus pour atteindre cette égalité.

Cette journée purement symbolique et à faible renommée permet de mettre en valeur ce triste fait, l’égalité des salaires et encore loin d’être réelle. Car même si la lutte pour l’égalité
homme/femme a commencé il y a longtemps, même si de nombreux progrès ont été réalisés, si de nombreuses lois ont été votées, les faits et les disparités persistent. Ce sujet rejoint l’excellent
film « We want sex equality » à qui je ne lui trouverais qu’un seul défaut, sa conclusion qui justement laisse penser que tous les problèmes sont résolus, alors que non et les chiffres sont là pour
le montrer.

Il est temps d’arrêter de se voiler la face avec de mauvaises excuses, il est temps d’arrêter de taper aux mauvais endroits sous couvert de lutte pour les droits de la Femme (loi anti burqa,
pénalisation des clients de prostitués) et prendre de vraies mesures pour atteindre enfin une véritable
égalité Femme – Homme.

Au passage je vous invite à lire le blog d’Olympe qui m’a permis d’être au courant de cette journée pour l’égalité salariale.

 

Partager l’article !
 
15 avril, journée de l’égalité salariale:
En France, pour qu’une femme touche le même salaire
annuel qu’un homme pour le même travail, e …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

A droite toute!

imageQue va devenir l’UMP? Non pas que je m’inquiète fondamentalement de
l’avenir des différents membres de l’UMP, je m’inquiète plus sur la direction que va prendre ce qui était le principal parti de Droite en 2007… La machine à gagner, construite pour et autour de
Nicolas Sarkozy, avait pour vocation d’être la Grande Maison du rassemblement de la Droite. Après la volonté d’indépendance du Nouveau Centre d’Hervé Morin et le départ en fanfare de Jean-Louis
Borloo, où va l’UMP?

Puisque les Radicaux et les principaux représentants du centre-droit sont partis, l’UMP a les mains libres pour continuer son triste dessein de de venir la Grande Maison de l’extrême-droite. Les
prémisses sont apparus dès le passage de Sarkozy au ministère de l’Intérieur, un premier jalon a été franchi avec la création d’un ministère de l’Identité Nationale et de l’Immigration, un
deuxième avec l’arrivée de Brice Hortefeux en tant ministre de l’Intérieur. Depuis l’été 2010, la cadence augmente avec le tristement célèbre discours de Grenoble, qui m’avait permis d’écrire
« Le jour où le FN arriva au pouvoir« , puis avec la nomination de Claude Guéant au ministère de l’Intérieur.

Sarkozy, Hortefeux, Guéant, les figures de proue de l’extrême UMP? Oui mais ils ne sont pas les seuls…

Depuis 2005, Patrick Buisson est un des plus proches conseillers de Nicolas Sarkozy. Cet homme de l’ombre est un ancien de l’Action
Française (mouvement nationaliste et antisémite). A son CV, il a la publication d’un livre en l’honneur des défenseurs de l’Algérie Française et surtout la direction du journal Minute,
hebdomadaire d’extrême droite.

Depuis l’été 2010, une nouvelle famille existe dans le giron des députés UMP, la Droite Populaire (à ne pas confondre avec la Nouvelle Droite
Populaire qui est un mouvement d’extrême-droite). Au sein de ce groupe de plus en plus présent à l’Assemblée Nationale (il suffit de voir le nombre de propositions de loi et d’amendements)
rassemble:

Sur les 35 députés à l’origine de cette famille, 12 ont signé la proposition de loi tendant à rétablir la peine de
mort
.

christian-vanneste-jacques-myard-lionnel-luca.jpg

Avec les départs d’une grande partie des centristes qui pouvaient faire office de frein dans cette course vers l’extrême, et suite à la présentation de ces différentes personnalités ayant le vent
en poupe à l’UMP, je pense qu’il y a vraiment de quoi s’inquiéter de la direction à venir de l’UMP et de son futur programme présidentiel. Bruce Cromley de Time Magazine se pose la question dans
l’excellent dossier politique des Inrocks de la semaine : « On se demande si le conseiller Patrick Buisson ne va pas faire porter un tailleur et une perruque blonde à Sarkozy afin de le faire
passer pour Marine Le Pen
« . A ce rythme, je ne suis même pas sur que Sarkozy ait besoin de se travestir pour prendre des voix au FN…

 

Partager l’article !
 
A droite toute!:
Que va devenir l’UMP? Non pas que je m’inquiète fondamentalement de
l’avenir des différents membres de l’UMP, je m’inquiè …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Le 11 avril à découvert

crs-voile-1.png
Contrairement à ce que pourrait laisser envisager le titre de ce
billet, je ne vais pas parler de fins de mois difficiles, de faibles salaires ou de fortes taxes mais de l’entrée en vigueur d’une nouvelle idée de la République, la République qui se vit
à visage découvert
. Depuis ce matin, finis les niqabs, burqas et autres voiles intégral. Depuis ce matin, on est susceptible d’être verbalisé de 150€ si l’on veut suivre les
recommandations vestimentaires liées à sa religion. J’entends déjà les critiques :

« Rien n’indique dans le Coran que la femme doit être voilée intégralement, ce n’est l’affaire que de dangereux intégristes« . Tout comme rien n’indique dans la bible que les moines
doivent porter le scapulaire, pourtant de nombreux ordres imposent ce vêtement à leurs membres (et je ne parle pas du cilice comme moyen de pénitence). Si le voile intégral est recommandé par un
mouvement religieux aussi petit soit-il, tant que ça n’intente pas à la vie du croyant ou que ça ne perturbe pas la vie des autres, où est le problème?

« L’homme utilise ce vêtement pour rabaisser la femme« . A partir d’aujourd’hui, pour ne pas payer d’amende, il y a bien plus de probabilités que cette femme ne puisse plus sortir de son
logement plutôt qu’elle n’arrête de porter le vêtement interdit. Il faudra que l’on m’explique où est le gain de liberté et d’égalité pour la femme. De plus dans les nombreux cas où la femme a
choisi d’elle même sa tenue, n’est ce pas rabaissant de lui imposer par la loi un autre type de vêtement?

« La République se vit à visage découvert » (slogan du gouvernement pour accompagner la loi), ce qui est valable pour tous sauf les motards, les chirurgiens et de nombreux personnels
soignants, les CRS, les soudeurs, les clowns, les amateurs de sports de vitesse, les membres du RAID et du GIGN, les escrimeurs, les participants aux carnavals et bien d’autres.

 

Même s’il s’agit d’une loi qui ne concerne que 3 000 femmes en France, elle est lourde de sens. Quelques jours après un débat sur la laïcité où une des tables rondes avait pour thème « Vers un
islam de France. Les progrès et ce qu’il reste à faire », après toutes les déclarations des différents ministres de l’intérieur depuis 2002, cette loi, aussi infime soit elle, est un marqueur fort
de la stigmatisation des musulmans en France, voire des Arabes en France quand on voit le nombre d’amalgames douteux réalisés par les membres du gouvernements et de la majorité présidentielle.
C’est pourquoi tout comme je m’étais indigné durant les débats à l’Assemblée Nationale, je suis choqué de l’entrée en vigueur d’une loi dont le seul but est de cliver la population française.

 

Partager l’article !
 
Le 11 avril à découvert:
Contrairement à ce que pourrait laisser envisager le titre de ce
billet, je ne vais pas parler de fins de mois di …

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Le don du sang pas très gay

gay-don-sangAujourd’hui le Sénat a rejeté un amendement déposé par les
socialistes et les écologistes dans le cadre de la nouvelle loi sur la bio-éthique. Cet amendement? Mettre fin à une hérésie, une absurdité sans nom, mettre fin à l’ostracisme qui frappe les
homosexuels. En effet aujourd’hui, en 2011, les homosexuels ne sont toujours pas autorisés à donner leur sang. Une circulaire indique noir sur blanc que « dans le cas d’un « homme ayant eu des
rapports sexuels avec un homme », la contre-indication est permanente
« .

Les vieilles croyances sont hélas tenaces. Ces derniers jours, la secrétaire d’Etat à la Santé, Nora Berra, n’a pas hésité à dire en plein débat au Sénat  que « l’homosexualité est un
facteur de risque pour le VIH »! Je ne pensais pas qu’en 2011, il était toujours nécessaire de rappeler que les seuls facteurs de risques sont les comportements des homos comme des hétéros!

Dans ce débat, je tiens à saluer (comme l’a fait Christophe Girard)
Robert Badinter qui encore une fois a montré sa grande intelligence! Car comme il l’a dit au Sénat, « actuellement, tous les homosexuels sont indignes de participer à ce qui
constitue un acte de solidarité humaine. » Il a également rappelé qu’il y a déjà 30 ans, il avait du se battre au même endroit pour supprimer le délit d’homosexualité.

Je trouvais déjà choquant d’être interdit de don du sang à cause de ses orientations sexuelles, mais je suis encore plus choqué de la mentalité des sénateurs UMP qui ont permis à la France de
rester sur une position archaïque et insultante pour toute une partie de ces citoyens.

 

Partager l’article !
 
Le don du sang pas très gay:
Aujourd’hui le Sénat a rejeté un amendement déposé par les
socialistes et les écologistes dans le cadre de …

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Hollande, de l’ombre aux Primaires

Francois_Hollande_Candidat.jpgJeudi dernier, François Hollande a été réélu président du Conseil Général de Corrèze
suite à des cantonales qui furent un vrai succès pour tous les partis de Gauche. En conséquence, il a respecté sa 1ère promesse, il s’est déclaré candidat pour les primaires socialistes, après
celles Montebourg, Valls et Royal.
Sa candidature n’était un secret de polichinelle pour personne vu sa présence dans les médias, notamment son voyage très médiatique en Algérie et sa rencontre avec l’ancien
président algérien Ahmed Ben Bella.

Son objectif est simple, « mettre la France en avant » en étant l’incarnation d’un président « normal » à des lumières de notre président bling bling. Pour ça, il va
s’appuyer sur un « pacte générationnel » en mettant en avant la Jeunesse et tout faire pour sa réussite et son intégration dans la société (point qui sera également en bonne place dans le
projet du PS présenté demain au passage). Il va également appuyer son souhait de
« justice fiscale, sociale et territoriale » pour ne laisser aucune personne et aucun territoire délaissé par les politiques publiques.

Avec une côte de popularité toujours en hausse (il serait au coude à coude avec Martine Aubry), François Hollande va tout de même devoir se positionner entre les différents candidats. 1er
secrétaire pendant 11 ans, 5 années à co-diriger le parti avec Lionel Jospin 1er ministre puis 6 ans de consensus et de synthèses. A la vue de son CV, il pourrait être le candidat idéal, l’homme
qui sait rassembler les différents courants du PS et pourquoi pas être le moteur de l’union de la Gauche. Mais il a les défauts de ses qualités. A toujours vouloir ménager toutes les
sensibilités, il n’a jamais véritablement pris de décisions claires au sein du parti et n’a jamais voulu travailler sur les maux du PS. Résultat, aucune analyse suite à la gifle du 21 avril 2002,
aucune sanction prise contre les dissidents de la ligne votée par les militants lors du référendum sur le traité constitutionnel européen de 2005 et aucune confirmation au niveau national des
différents succès locaux aux régionales, cantonales et municipales.

Ces primaires seront l’occasion de montrer un nouveau visage, plus dynamique, plus drôle et plus sérieux que celle du flan imaginé par les Guignols. De plus l’ouverture du scrutin des primaires à
tous les électeurs de Gauche peut permettre à François Hollande de toucher de nombreux Français non militants, qui n’ont que peu à faire des errements de son passé de 1er secrétaire et qui
peuvent avoir envie de faire confiance à cet homme neuf qui souhaite enfin briller par lui même en haut de l’affiche.

 

Partager l’article !
 
Hollande, de l’ombre aux Primaires:
Jeudi dernier, François Hollande a été réélu président du Conseil Général de Corrèze
suite à de …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized