La voix du Peuple

Referendum-grece-bourse.jpegLe monde s’inquiète de la Grèce.
Après avoir voulu décider unanimement de l’avenir fincier de la Grèce au cours de 6 sommets, l’Union Européenne s’étonne que celle-ci puisse vouloir demander l’opinion de son peuple. Honnêtement,
et personnellement, je n’ai aucune idée sur la question de la dette Grecque. En revanche je trouve totalement juste que le Premier Ministre décide que, vu les résolutions européennes contraires à
son programme électoral, l’on organise un referendum. Aux dernières ouvelles, l’idée semble aux oubliettes. Pourtant il me semble évident que lorsqu’on demande (liste fournie par Melclalex) :

  •     Réduction de 30% du 13e mois et de 60% du 14e mois de salaire touchés pour les employés du secteur public 
  •     Réduction de 30% des primes de Noël, de Pâques et de vacances d’été pour tous les fonctionnaires 
  •     Suppression des 13e et 14e mois de salaire dans la fonction publique pour les fonctionnaires gagnant plus de 3 000 euros par mois.
  •     Le gel des salaires est étendu jusqu’en 2014.
  •     Réduction totale du 14e mois (versé à tous les fonctionnaires)
  •     Réduction de 12% sur les suppléments de salaires (primes…) en 2010 puis réduction de 8% de plus en 2011
  •     Réduction de 7% des salaires dans les entreprises publiques
  •     Réduction de 30% des primes de Noël, de Pâques et de vacances d’été dans les entreprises publiques.
  •     Abaissement de 20 % du salaire minimum pour les jeunes et les chômeurs de longue durée qui retrouvent un emploi.
  •     Réduction de 10% du financement par l’État des caisses de retraites de l’entreprise publique d’électricité (DEI) et de l’opérateur grec des télécoms (OTE), conduisant à une
    réduction des crédits budgétaires correspondants.
  •     Toutes les pensions du secteur public et du secteur privé sont gelées. Cette mesure annule ainsi les augmentations annoncées et inscrites dans le budget mais elle ne
    concerne cependant pas le personnel de sécurité, le personnel infirmier et les enseignants.
  •     Hausse de deux points du principal coefficient de la TVA de 19% à 21% (pour les autres coefficients de la TVA, de 4,5% à 5% et de 9% à 10%). Nouvelle hausse de la TVA de 1
    %.en 2011
  •     Hausse de la taxe sur le fuel et l’électricité.
  •     Hausse de 20 % de la taxe sur l’alcool.
  •     Hausse de 63 % de la taxe sur le tabac.
  •     Relèvement de l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans pour tout le monde. Jusqu’alors, les femmes – notamment – pouvaient partir à la retraite à 60 ans.
  •     Relèvement du nombre d’années de cotisation obligatoire pour avoir droit à une retraite à taux plein. Il est progressivement porté de 37 à 40 ans d’ici à 2015.
  •     Abaissement du seuil d’imposition. Seuls les salariés gagnant moins de 8000 euros par an seront exonérés d’impôts. Auparavant, le seuil était fixé à 12 000 euros.
  •     Instauration d’une taxe de solidarité établie en fonction des ressources qui pourra atteindre 5 % des revenus.
  •     Instauration d’un impôt de 450 euros pour les auto-entrepreneurs.
  •     Remplacement d’un fonctionnaire sur dix seulement, et non plus de un sur cinq comme auparavant.
  •     Autorisation des licenciements dans les organismes publics victimes de fusions de services.
  •     Mise en place d’un plan de privatisations censé rapporter 50 milliards d’euros à l’État jusqu’en 2015. Des services publics tels que la poste et l’électricité sont,
    notamment, concernés. Des milliers de fonctionnaires craignent de perdre leur emploi.

il soit légitime de demander au peuple son avis, lui qui est soumis aux principales épreuves financières.

D’autres solutions existent comme lutter contre la fuite des capitaux vers les paradis fiscaux (dixit Eva Joly), mais l’important est que la Grèce s’en sorte avec l’appui et le soutien de son
peuple et non des banquiers et des gouvernements conservateurs européens.

En vérité je n’ai aucune idée de comment sortir la Grèce et l’Europe de cette crise. Je trouve juste étonnant que l’on ne fasse pas appel au Parlement Européen, ni pour donner un avis sur la
sortie de crise actuelle, ni sur les possibles sorties de crise. Si l’on veux que l’Europe existe, donnons de la voix aux élus. Si l’on refuse cette participation du Parlement Européen, il est
inutile de s’étonner que la Grèce décide de donner la parole à son peuple, premier concerné par cette crise.

 

Partager l’article !
 
La voix du Peuple:
Le monde s’inquiète de la Grèce.
Après avoir voulu décider unanimement de l’avenir fincier de la Grèce au cours de 6 …

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Godferdom !

Eglise_Dome-du-Rocher_JerusalemGodferdom ! J’ai décidé de jurer en flamand pour ne pas choquer mes chers cons compatriotes ultra religieux. Alors que des questions se posent sur l’avenir des révolutions arabes avec l’arrivée de la
Charia en Lybie ou du parti Ennahda en Tunisie, l’extrémisme religieux est sur le devant
de la scène en plein coeur de Paris. Depuis une dizaine de jours des intégristes chrétiens tentent de saborder les représentations d’une pièce de théâtre de Romeo Castellucci. Interruption de la représentation, jet d’huile de vidange
sur le public, ils osent tout (et c’est à ça qu’on les reconnaît) pour empêcher une pièce qu’ils jugent blasphématoire. La plupart avoue sans honte qu’ils ne l’ont pas vu mais qu’ils le savent
tout de même. Le théâtre de Toulouse qui accueille la pièce Golgota Picnic dans quelques jours risque fort de vivre les mêmes ennuis au vu des réactions de haine que cela suscite déjà.

Loi des séries oblige, la nuit dernière aura vu les locaux de Charlie Hebdo incendiés par un cocktail Molotov. Aucune revendication à ma connaissance pour ce geste vraisemblablement lié à leur
Une de la semaine qui annonçait un numéro de Charia Hebdo avec Mahomet en rédacteur en chef. Sans aucune idée du contenu à l’exception de cette
première page, le ou les auteurs ont jugés intelligent de mettre feu à un journal.

Toutes ces actions sont même contreproductives. La pièce « Sur le concept du visage du fils de Dieu » a eu le droit à une publicité sur tous les médias nationaux. Le numéro de Charlie
Hebdo semble se vendre comme des petits pains, les dessinateurs participent à un numéro spécial de Libé ce jeudi et auront donc une bien plus grande audience.

Avec tout ça, je suis bien content de vivre dans un pays où le délit de blasphème est aboli depuis 1791, en revanche dommage qu’aucune
action politique ne puisse abolir la connerie humaine.

 

Illustration : Photo prise par mes soins à Jerusalem depuis une église avec en fond du dome du Rocher et l’esplanade des Mosquées.

 

Partager l’article !
 
Godferdom !:
Godferdom ! J’ai décidé de jurer en flamand pour ne pas choquer mes chers cons compatriotes ultra religieux. Alors que des questio …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Drole de rumeur sur la proportionelle aux législatives

assemblee_nationale_proportionelle.jpgCes dernières
semaines, j’ai eu plusieurs drôles de visites au local de section du PS dans le 4ème arrondissement. Des habitants du quartier, plutôt âgés, inquiets, venaient et demandaient à pouvoir lire le
projet socialiste,
jusque là, tout va bien. Mais quand je leur demandais ce qu’ils voulaient savoir, ils me répondaient vouloir lire le passage sur l’intégration de la proportionnelle aux élections législatives. Un
vieil homme s’est énervé m’expliquant qu’il ne voterait jamais pour un parti qui veut faire entrer le Front National à l’Assemblée Nationale, ce qui permettrait, selon cet homme, le vote de lois
racistes et xénophobes. Surpris de cet événement, une militante du quartier m’a expliqué que des personnes, surement désireuses de mener une sale campagne, appellent les personnes âgées du 4ème
arrondissement (personnes toujours fortement marquées par le drame de la Shoah et de la politique collaborationniste de Vichy) pour leur signaler que le PS était pour la proportionnelle aux
élections législatives et fait ainsi le jeu du Front National.

Si l’information brute est juste : « Pour approfondir la démocratie, […] nous introduirons une dose de proportionnelle aux élections législatives » (proposition n°29 du projet socialiste 2012, édité chez Odile Jacob, 2€), l’analyse est totalement fausse!
Tout d’abord, il ne s’agit que de l’introduction d’une dose de proportionnelle. Cette dose devrait être inférieure à 100 sièges sur les 577 existants. Les partis minoritaires
élus à la faveur de la proportionnelle n’auront donc pas assez de poids pour faire voter leurs propres lois. En revanche, ils pourront prendre part aux débats, questionner le gouvernement et peut
être jouer le rôle d’arbitre dans des votes très serrés.

De plus, si cette dose de proportionnelle devrait en effet permettre à une dizaine de députés frontistes de faire leur entrée à l’Assemblée Nationale, elle permettra également à toutes les autres
formations d’avoir une représentation. Aujourd’hui le Modem n’a que 3 députés élus en 2007, alors que la même année leur candidat à l’élection présidentielle recevait 18,5% des suffrages.
L’extrême gauche et le Front de Gauche pourront être présents ou plus présents, selon les cas. Il est inimaginable que ces partis puissent voter pour des propositions de lois ou des amendements
racistes ou xénophobes issues du Front National. Il ne faut pas oublier non plus que cette part de proportionnelle concernera aussi les partis traditionnellement majoritaires (PS et UMP)
puisqu’eux aussi auront des sièges accessibles par le vote à la proportionnelle.

Enfin le risque d’avoir des députés d’extrême droite est connu et voulu. Au lieu de laisser la parole aux leaders du Front National uniquement durant les campagnes électorales, leur permettant de
gonfler leur score en se présentant en dehors de tout système, loin du système « UMPS » pourri et corrompu, leur laisser une dizaine de
sièges permettra aussi de montrer à tout le monde la façon d’agir du FN dans une assemblée démocratique. Leurs prises de parole et de position seront publiques, les députés des autres partis
pourront leur répondre et casser leurs arguments. On pourra aussi observer si les députés FN sont aussi peu assidus qu’ils ne le sont au parlement européen.

Hélas j’ai bien peur que ces habitants du 4ème ne viendront pas sur mon blog pour lire ces explications, mais j’espère qu’ils continueront à venir au local de section pour écouter ces
explications. Je suis aussi curieux de savoir si cette sale campagne téléphonique ne se déroule que dans le 4ème ou si elle est plus répandue. N’hésitez donc pas à signaler dans les commentaires
tout agissement semblable…

 

Partager l’article !
 
Drole de rumeur sur la proportionelle aux législatives:
Ces dernières
semaines, j’ai eu plusieurs drôles de visites au local de section du …

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Habemus candidatum

habemus hollande« François Hollande est officiellement désigné candidat
socialiste et du PRG à l’élection présidentielle de 2012″. C’est par cette phrase que Jean-Pierre Mignard de la Haute Autorité des
Primaires a ouvert la convention d’investiture. Une magnifique ambiance régnait à la Halle Freyssinet pour clore
cette période inédite de primaires ouvertes. Les 5 candidats malheureux à la primaire citoyenne se sont succédés à la tribune pour annoncer leur soutien et leur envie de travailler au côté du
candidat François Hollande. Devant 4000 militants, tous joyeux quelque soit le candidat soutenu, François Hollande a réalisé un long et très bon discours. Entre attaques envers Sarkozy, son bilan, sa
stratégie et annonces programmatiques (reprenant pas mal d’idées des anciens candidats), alliant humour et sérieux, François Hollande a réussi à transformer le dernier acte des primaires en
prologue de campagne présidentielle. Car si cette campagne a été belle, propre, et a réussi à intéresser des millions de Français, ce sont les mois à venir qui vont être déterminant. L’objectif
des primaires étaient d’amener plus de démocratie en France en permettant aux sympathisants de gauche de pouvoir participer activement au choix d’un candidat à l’élection présidentielle, et cet
objectif a largement été atteint. En plus le PS a pu imposer son tempo et ses idées dans les médias obligeant l’UMP à devoir parler du PS et de ses primaires pour exister médiatiquement. C’est une grande première et
une grande victoire par rapport aux précédentes élections.
Si le PS a déjà gagné deux batailles, il n’a pas encore gagné la « guerre ». Le plus important reste l’objectif de mai 2012. Ce samedi François Hollande l’a bien compris et l’a clairement dit. Il a
appelé les Français à voter en nombre pour lui dès le 1er tour du 22 avril, dernière bataille avant la lutte finale et surtout rendez-vous à ne pas manquer pour réussir le Changement.

 

Partager l’article !
 
Habemus candidatum:
« François Hollande est officiellement désigné candidat
socialiste et du PRG à l’élection présidentielle de 2012 ». C …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Unité dans les urnes et dans la rue contre Sarkozy

IMG-20111011-00163.jpgSarkozy aura réussi une chose durant son
mandat, l’union contre lui et sa politique. Après les millions de manifestants en 2010 contre sa réforme des retraites, la basculement historique du Sénat à Gauche, les 2,7
millions d’électeurs venus voter au 1er tour de la primaire citoyenne, aujourd’hui ce sont 5 des plus importants syndicats (CFDT – UNSA – FSU – CGT – Solidaires) qui ont appelé à manifester
contre la politique d’austérité du gouvernement.
A Paris, les salariés du privé et du public se sont réunis pour faire le parcours République – Bastille. Le long du cortège, des élus socialistes parisiens, de nombreux militants du Front de
Gauche et le candidat du NPA (Philippe Poutou) étaient là pour soutenir les salariés.
Les motifs de la contestation? Cette politique toute sarkozienne qui sous couvert de solidarité nationale demande aux plus riches une contribution temporaire qui rapportera à l’état 200 millions d’euros et qui dans le même temps double la taxe sur les
mutuelles rendant plus difficile l’accès aux soins pour les travailleurs les moins riches et donc les familles les plus en difficultés. D’ailleurs le long du parcours plusieurs associations de
mutuelles étaient présentes pour tirer le signal d’alarme d’une santé mise à mal pour toujours plus de Français et appeler les manifestants à signer une pétition (ici).
Deuxième motif d’insatisfaction, le manque d’action pour enrayer la montée du chômage. L’exonération de cotisations sociales pour les heures supplémentaires ne remplit pas les caisses de
l’Etat et incite les entreprises à ne pas recruter plus. De plus le service publique est toujours plus mal traité avec la stupide règle de non remplacement d’un fonctionnaire sur 2 partant à la
retraite. Cette règle commence à porter ses fruits, non pas dans les finances de l’Etat, mais dans les services aux Français que ce soit au niveau de l’Education, de l’Hôpital public, de la
Police ou de la Justice.
Le gouvernement a raison, cette grève, ces manifestations partout en France ne changeront rien, enfin jusqu’en mai 2012. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas s’exprimer! Car dès juin 2012, un
nouveau gouvernement sera en place et il sera là pour prendre en compte ces revendications. Il faudra reconstruire tout ce qui a été cassé par Nicolas Sarkozy, en embauchant du personnel éducatif
massivement (12 000 embauches supplémentaires par an
par exemple), en redonnant confiance aux personnel de la Justice, en arrêtant de se servir uniquement des salariés comme solution (en taxant plus les très hauts revenus, en supprimant des niches
fiscales, en supprimant les exonération sur les heures supplémentaires, etc.)

 

Partager l’article !
 
Unité dans les urnes et dans la rue contre Sarkozy:
Sarkozy aura réussi une chose durant son
mandat, l’union contre lui et sa politique. Ap …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Primaire : C’est reparti pour un tour

Bon-pour-voter-Primaires.jpgLa primaire citoyenne est un événement nouveau et totalement imprévisible. La meilleure preuve réside dans les résultats du 1er tour: une
mobilisation nettement supérieure aux prévisions, les scores étonnants de Ségolène Royal
et d’Arnaud Montebourg, voire même de Manuel Valls que l’on voyait ne récolter que 2 ou 3% des voix au plus large.
Depuis 21h hier soir, les journalistes ne parlent que de reports de voix, d’accord entre candidats, bref ressortent leurs vieilles analyses sur ce phénomène nouveau.

Hier les 2,5 millions d’électeurs se sont déplacés pour des raisons aussi diverses que leurs
comportements politiques aux précédentes élections. Qu’il s’agisse de femmes enceintes, de personnes se déplaçant avec d’énormes difficultés, de jeunes heureux de voter pour la première fois ou
de plus âgés fiers de n’avoir jamais raté une élection, leur seul point commun est leur refus de Sarkozy ainsi qu’une véritable envie de changement en 2012.

Il est difficile de prévoir si les 500 000 électeurs, qui ont choisi de voter Arnaud Montebourg
pour ses propositions de démondialisation, ses prises de positions sur la Justice et le comportement des hommes politiques ou pour sa jeunesse et sa fougue, vont de décider à se déplacer pour
choisir entre Hollande et Aubry.
Les soutiens déçus de Ségolène Royal vont-ils se résoudre à voter pour l’un des 2 candidats finalistes?
Les électrices et électeurs de Manuel Valls et de Jean-Michel Baylet vont-ils écouter les conseils de vote de leur candidat?
Il est toujours possible que ce second tour ne rassemble que les 1,8 millions de Français qui ont choisi François Hollande et Martine Aubry.

A l’opposé, et c’est l’hypothèse que j’espère, de nouveaux électeurs peuvent venir se joindre aux 2,5 millions électeurs pour donner encore plus de force au candidat qui s’opposera à Nicolas
Sarkozy. Ce premier tour a montré que rien n’était fait ni pour François Hollande, ni pour Martine Aubry. Si je n’imagine pas un entre-deux tours où les candidats s’affronteraient violemment, il
semble clair que le résultat du second tour sera extrêmement serré. Il est donc nécessaire que pour donner toutes les chances au candidat ou à la candidate élu(e), ce soit avec la plus forte
mobilisation possible.

Bien sur pour ce second tour, je vais soutenir plus que jamais François Hollande. Pour le 1er tour, j’ai voté pour lui pour son programme axé sur la Jeunesse, son projet de développement de
dialogue social et ses idées pour une véritable justice fiscale. Dimanche prochain, en plus de toutes ses idées, je voterai pour lui car je le vois comme étant le plus à même à rassembler toutes
les composantes de la Gauche, celui ayant le meilleur potentiel pour intégrer à son équipe de campagne tous les candidats malheureux de ces primaires, y compris Martine Aubry. Les soutiens
annoncés de Jean-Michel Baylet et de Manuel Valls vont dans ce sens.

Dimanche 16 octobre soyons nombreux, soyons encore plus nombreux que dimanche dernier pour donner le plus de chance à la candidate ou au candidat élu de battre Nicolas Sarkozy. Plus forte sera la mobilisation, plus grosse sera la claque donnée à Jean-François Copé et à sa troupe.

 

Partager l’article !
 
Primaire : C’est reparti pour un tour:
La primaire citoyenne est un événement nouveau et totalement imprévisible. La meilleure preuve réside …

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Des primaires rassembleuses

france_rose.pngCette longue journée des primaires prend fin. Après avoir passé ma journée dans un bureau de vote du 4ème à accueillir des centaines d’électeurs, souvent extrêmement enthousiaste à l’idée de participer à une élection nouvelle
et originale, je ne vais pas me lancer dans le moindre commentaire sur les résultats des 6 candidats. Ce qui m’a le plus marqué dans cette journée, c’est la participation! Alors que les
précédents scrutins « classiques » pouvaient tous être vus sous le prisme de l’abstention comme principal vainqueur du scrutin, aujourd’hui, c’est clairement la participation qui sort victorieuse.
Près de 2,5 millions d’électeurs se sont déplacés partout en France et même à l’étranger pour choisir le candidat des Socialistes et des Radicaux de Gauche à l’élection présidentielle de 2012.
Moi qui voyait une participation d’1 million, mon espérance s’est vu dépassée dès 14h30! Dans le 4ème arrondissement de Paris, ce sont 2 934 électeurs qui se sont déplacés, soit 17% des électeurs
de l’arrondissement!
Dans quelques minutes, je vais m’endormir heureux. Heureux de cette mobilisation, heureux du score de mon candidat François Hollande et impatient de voir comment va se dérouler cet entre-deux
tours qui s’annonce serré et donc passionnant.

 

Partager l’article !
 
Des primaires rassembleuses:
Cette longue journée des primaires prend fin. Après avoir passé ma journée dans un bureau de vote du 4ème à ac …

1 commentaire

Classé dans Uncategorized